FINANCE Un projet fou de la CIA qui voulait utiliser...

Un projet fou de la CIA qui voulait utiliser la foudre comme arme

-

La foudre est dans la mythologie l’arme des dieux, mais en 1967, la CIA s’est demandée comment la faire éclater à volonté, rapporte Forbes. L’idée avait été émise par un scientifique et envoyée dans les hautes sphères des services secrets. Le nom du scientifique a été supprimé dans le document aujourd’hui déclassifié, mais la proposition mentionne une discussion avec la CIA, ce qui laisse penser que sa proposition était prise au sérieux.

Le scientifique suggérait de provoquer des décharges artificiellement à l’aide de fils électriques déployés dans des tempêtes par des avions. La foudre suivrait alors le fil jusqu’au sol. « Cette méthode est possible, car la décharge principale se produira par ionisation en entourant le fil », notait alors le scientifique. Le fil servirait alors de conducteur. Parmi les avantages d’une telle arme, le scientifique avançait le coût bon marché ainsi que l’absence de preuves. La technique permettrait à la CIA de se réfugier derrière la colère du ciel sans révéler son implication.

>> A lire aussi – Au siège de la CIA, il y a un code que personne n’a jamais su résoudre

Le scientifique à l’origine de cette note semble avoir été un chercheur météorologique chevronné. Le rapport déclassifié indique que des brevets d’exploitation commerciale de la technologie avaient été préparés, mais qu’il souhaitait d’abord que l’armée américaine puisse s’en servir librement.

Scientifiquement, cette idée semble réalisable. Au cours des décennies suivantes, des chercheurs américains et chinois ont travaillé sur le déclenchement de la foudre grâce à des fils remorqués par des fusées. Mais apprivoiser la foudre n’est pas simple et personne n’a encore démontré que la foudre pouvait faire office d’arme ou du moins être plus efficace que les armes modernes. Il n’y a depuis aucune autre mention de la foudre comme arme dans les archives de la CIA. Curieusement, les brevets commerciaux promis n’ont

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks