AFRIQUE Sierra Leone : Pic de paludisme infantile par crainte...

Sierra Leone : Pic de paludisme infantile par crainte du COVID19

-

Le paludisme chez les enfants atteint des sommets en Sierra Leone par crainte du coronavirus.

Au mois de juillet, un enfant de 18 mois a été hospitalisé car souffrant d’une combinaison de pneumonie, de diarrhée et de malaria.

L’ONG Médecins Sans Frontières (MSF), qui gère l’hôpital gratuit de Hangha, près de la ville de Kenema, affirme avoir reçu 40 % de patients en moins depuis fin mars.

« Depuis l’arrivée de la COVID-19 en Sierra Leone, et encore plus dans le district de Kenema, nous avons constaté que les gens viennent moins dans notre établissement ou dans les centres de santé communautaire, probablement par peur du coronavirus« .

Les cas de paludisme représentent un quart des hospitalisations dans cet État d’Afrique de l’Ouest. De nombreux parents d’enfants malades ont recours à des guérisseurs traditionnels plutôt que d’aller à l’hôpital.

Au Sierra Leone, un enfant sur cinq meurt avant d’atteindre l’âge de cinq ans. La malnutrition les rendrait plus vulnérables aux maladies et aux infections.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks