INTERNATIONAL Explosion à Beyrouth : Un deuxième ministre démissionne

Explosion à Beyrouth : Un deuxième ministre démissionne

-

CONTESTATION La ministre de l’Information, Manal Abdel Samad, et le ministre de l’Environnement et du Développement administratif, Damianos Kattar, ont annoncé leur départ.

La tragédie à Beyrouth continue de faire le ménage dans la classe politique libanaise. Un deuxième membre du gouvernement a ainsi démissionné dimanche. Il faut dire que la rue ne relâche pas la pression sur les autorités alors que la déflagration au port de la capitale a fait mardi 158 morts et 6.000 blessés selon un bilan officiel.

« Un régime stérile »

Quelques heures après la démission de la ministre de l’Information, Manal Abdel Samad, le ministre de l’Environnement et du développement administratif, Damianos Kattar, a lui aussi annoncé son départ. Son choix est justifié par « l’énorme catastrophe (…) et (…) un régime stérile qui a raté de nombreuses opportunités ».

Face à l’ampleur du drame et l’ire de la population, qui réclame depuis des mois le départ de l’ensemble d’une classe dirigeante accusée de corruption, d’incompétence et de négligence, le chef du gouvernement, Hassan Diab, a rencontré dans la journée plusieurs ministres. D’autres démissions pourraient donc suivre selon des médias locaux. Le président du Parlement, Nabih Berri, a pour sa part convoqué une réunion du Parlement jeudi « pour interroger le gouvernement sur le crime qui a frappé la capitale », d’après l’agence de presse étatique ANI. Le gouvernement libanais est donc plus que jamais sur la sellette.

 

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks