AFRIQUE Alpha Condé vers un 3ème mandat en Guinée ?

Alpha Condé vers un 3ème mandat en Guinée ?

-

Le parti au pouvoir en Guinée a désigné le président Alpha Condé pour un troisième mandat pour les élections prévues cette année.

Le président n’a pas encore accepté officiellement cette nomination et n’a pas indiqué quand il répondrait.

« Aujourd’hui, vous vous êtes tous exprimés, alliés, partis et autres – je prends note », a-t-il déclaré, selon l’agence de presse Reuters.

Le président profite d’une nouvelle constitution pour contourner la limite des deux mandats présidentiels.

L’opposition – qui a boycotté un référendum en mars – risque de critiquer cette nomination.

La commission électorale avait proposé que l’élection présidentielle se tienne le 18 octobre, mais le président n’a pas encore fixé de date.

A son arrivée à la tête de la Guinée en 2010, Alpha Condé était auréolé de son image d’opposant historique.

Mais il est désormais accusé d’avoir plongé son pays dans la crise pour rester au pouvoir.

Malgré la contestation et les dizaines de manifestants tués depuis octobre dernier, M. Condé, 82 ans, est bien placé pour briguer un troisième mandat lors de la présidentielle prévue en octobre.

Alpha Condé se targue d’être un modernisateur et a pour cela fait adopter par référendum, en février, une nouvelle Constitution.

Que l’opposition, qui dénonçait une manœuvre pour garder la pouvoir, ait boycotté la consultation et que des centaines de milliers de Guinéens se soient dressé contre cette réforme ne l’a pas fait plier.

Comme la précédente, la nouvelle loi fondamentale limite le nombre de mandats à deux.

Mais l’adoption de cette nouvelle Constitution permet au président sortant de remettre ses compteurs à zéro, selon ses partisans.

Cellou Dalein Diallo, actuel chef de file de l’opposition, reproche à Alpha Condé d’avoir instauré « une république bananière, une dictature qui ne dit pas son nom ».

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks