ACCUEIL Macron au chevet du Liban, retour de la canicule...

Macron au chevet du Liban, retour de la canicule et Darmanin se pose en victime

-

Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

Emmanuel Macron en visite au Liban, premier chef d’Etat à se rendre sur place.

Au regard des liens étroits qui unissent historiquement les deux pays, il n’est pas surprenant qu’Emmanuel Macron soit le premier chef d’Etat étranger à se rendre à Beyrouth depuis la catastrophe. Le président est attendu ce jeudi au Liban, où il sera confronté à une situation « apocalyptique » : des centaines de milliers de personnes y sont privées de toit et de ressources et le bilan des explosions d’au moins 113 morts et 4.000 blessés est encore provisoire. Attendu à midi, le président français visitera le lieu de la catastrophe, s’entretiendra avec les principaux responsables libanais et donnera une conférence de presse vers 18h30 locales avant de rentrer en France.

La canicule à partir de jeudi pourrait durer une semaine

La canicule de la semaine dernière pourrait n’avoir été qu’une répétition. A partir de ce jeudi, un nouvel épisode de fortes chaleurs devrait durer une semaine dans certaines régions, prévient Météo-France. L’épisode commencera jeudi après-midi avec une remontée sensible des températures qui pourront déjà atteindre 35 °C à Paris ou 37 °C en Aquitaine. Puis un premier pic de chaleur est attendu vendredi sur toute la moitié ouest du pays. Les températures devraient ensuite baisser pendant le week-end sur la façade atlantique, mais d’autres régions, comme l’Ile-de-France, devraient rester au-dessus des seuils de canicule. Plus que jamais, les Français vont donc avoir besoin de leur bouteille d’eau, sans oublier de s’enquérir de la santé des plus âgés.

Face aux accusations, Gérald Darmanin lance « la victime, c’est moi »

Dans un entretien au Point publié mercredi, Gérald Darmanin revient une nouvelle fois sur la plainte pour viol à laquelle il fait face. Le ministre a relancé l’offensive médiatique en estimant qu’il est la « principale victime » de ce qu’il qualifie de « calomnie ». « C’est moi dont on salit le nom. C’est à moi qu’on prête des comportements que je n’ai jamais eus », s’offusque-t-il. « C’est difficile à vivre. Mais je n’ai pas le droit de me plaindre », a toutefois tempéré l’ancien ministre des Comptes publics.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks