ACCUEIL Covid-19 : Marocains ! Attention aux "remèdes miracles" qui...

Covid-19 : Marocains ! Attention aux « remèdes miracles » qui circulent sur les réseaux sociaux

-

À l’heure où les cas de contamination au Covid-19 se multiplient dans certaines villes du royaume, des « remèdes miracles » sont proposés aux Marocains comme panacée ou mesure de prévention. Un médecin généraliste appelle à la vigilance.

Une Irakienne médecin de formation serait derrière la vente en ligne de ces « remèdes miracles » présentés sous forme de comprimés médicamenteux ou de vitamines, rapporte Assabah. Sur l’une des prescriptions signée par une gynécologue, il est écrit : « En cas de symptômes, ne surtout pas se rendre aux urgences des hôpitaux, rester à la maison et se contenter de respecter les doses ici prescrites, en buvant beaucoup d’eau et en se gargarisant avec de l’eau chaude et du sel pendant cinq minutes. Et surtout, n’oubliez pas de partager cette formule », précise la même source.

La communauté médicale au Maroc s’insurge contre la vente de ces « potions magiques ». Dr Salah-Eddine Rekalia, médecin généraliste affirme que ces prescriptions ne contiennent aucun remède contre le coronavirus. Selon le spécialiste, il n’y a qu’un seul médicament dans cette « potion ». Il s’agit d’un anti-bactérien. Sans prescription médicale, sa consommation, souligne-t-il, peut provoquer des effets secondaires dangereux pour la santé du patient. Dr Salah-Eddine assure que ce qui reste de la « potion » est du paracétamol et des vitamines, sans effet aucun sur le coronavirus.

« À lui seul, le paracétamol peut représenter un danger. À plus de 3 ou 4 g par jour, à raison de 1 g par prise maximum, le médicament suit une autre voie de métabolisation qui aboutit à un intermédiaire toxique. Cet intermédiaire va s’accumuler dans le foie et entraîner la destruction des cellules hépatiques. Le foie ne peut plus remplir ses fonctions », explique le médecin, qui appelle la population à la vigilance.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks