INTERNATIONAL Emmanuel Macron veut étendre la prime Covid aux aides...

Emmanuel Macron veut étendre la prime Covid aux aides à domicile

-

Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi que l’État et les départements allaient débloquer 160 millions d’euros pour verser une prime exceptionnelle Covid aux 320 000 aides à domicile, jusqu’ici exclues du dispositif.

Jusqu’ici exclues du dispositif, les aides à domicile devraient finalement bénéficier de la prime Covid. Emmanuel Macron a annoncé mardi 3 août que l’État et les départements allaient débloquer 160 millions d’euros pour verser une prime exceptionnelle aux 320 000 aides à domicile.

Cette somme, qu’apporteront à parité l’État et les conseils départementaux, permettra aux professionnels concernés « d’avoir ces 1 000 euros de prime qu’ont eus les autres [personnels soignants] », a déclaré le chef de l’État devant des aides à domicile, lors d’une visite à Toulon.

Les aides à domicile, qui interviennent en soutien à 800 000 personnes âgées en perte d’autonomie et à 300 000 personnes en situation de handicap, étaient jusqu’à présent « les oubliés de la prime Covid », a relevé le président.

Cette prime, qui sera versée « avant Noël », après instruction des dossiers « entre septembre et décembre », permettra « de reconnaître pleinement le rôle » qu’ils ont joué pendant la crise sanitaire, selon lui.

Mi-juin, les fédérations de l’emploi à domicile avaient crié à « l’injustice », en s’étonnant que les professionnels du secteur – des femmes à 97%  soient exclus de la prime accordée aux personnels en première ligne face au coronavirus.

En avril, le gouvernement avait annoncé le versement de primes pour les soignants à pied d’œuvre face à l’épidémie et également souhaité l’attribution d’une prime pour les personnels de toutes les structures médico-sociales qu’elles soient publiques ou privées.

Mais l’exécutif avait également souligné, jusqu’à présent, que le versement de cette prime aux aides à domicile incombait aux conseils départementaux, puisque ce sont eux, et non pas l’assurance maladie, qui financent les services d’aide et d’accompagnement à domicile.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks