AFRIQUE Scandale des pétroliers : pourquoi Mohammed VI reprend le...

Scandale des pétroliers : pourquoi Mohammed VI reprend le dossier en main

-

Les contradictions de Driss Guerraoui dans la gestion du très délicat dossier des pétroliers ont fini par le rattraper. Le Palais est entré dans la danse pour remettre de l’ordre dans le traitement de cette affaire par le Conseil de la concurrence.

Le communiqué du cabinet royal fait l’effet d’une bombe. Rendu public le 28 juillet à 21 h, il révèle l’étendue de l’étrange cafouillage qui a régné lors de l’examen par le Conseil de la concurrence de présumées ententes illicites entre les sociétés pétrolières regroupées au sein du Groupement des pétroliers du Maroc. Notes contradictoires adressées au roi, transgressions dans le processus d’examen, révision des sanctions pécuniaires à l’égard des grands distributeurs… autant d’éléments qui ont incité Mohammed VI à s’impliquer personnellement dans ce dossier.

Le 23 juillet, le roi reçoit une note de Driss Guerraoui, président du Conseil de la concurrence, économiste de 67 ans et ancien président du Conseil économique et social, relative à d’« éventuelles ententes des sociétés pétrolières et du Groupement des Pétroliers du Maroc ».

Dans cette note, Guerraoui porte à la connaissance du roi « la décision adoptée par la plénière, le mercredi 22 juillet par 12 voix pour et 1 voix contre d’infliger une sanction pécuniaire d’un montant de 9% du chiffre d’affaires annuel réalisé au Maroc pour les 3 distributeurs leaders et d’un montant inférieur pour les….

Lire la suite 

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks