À la Une La Chine reprend possession du consulat américain à Chengdu

La Chine reprend possession du consulat américain à Chengdu

-

Les diplomates américains avaient jusqu’à 10h (2h TU) pour quitter les lieux. La Chine a ensuite, comme annoncé, repris possession du consulat des États-Unis lundi 27 juillet à Chengdu, dans l’ouest de la Chine. Une opération à l’image très maîtrisée qui fait suite à la fermeture du consulat chinois de Houston samedi 25 juillet.

Plus question du chœur des patriotes et des drapeaux rouges déployés aux balcons ou de ces débordements d’amour pour la « Grande Chine » manifestés devant le consulat américain de Chengdu dimanche 26 juillet : Pékin entend surfer sur ce que les médias d’État présentent comme une « agression des États-Unis ».

Les contrôles des rues adjacentes à la représentation diplomatique américaine ont été renforcés et la poignée de badauds réunie aux abords reprend les mêmes éléments de langages que ceux du ministère chinois des Affaires étrangères. Larmes qui tombent sur son masque, un homme confie ainsi regretter le départ des Américains devant les caméras de l’agence Associated Press  : « Les États-Unis et la Chine devraient être amis dit-il. À qui la faute ? »

Symbole de cette dégradation accélérée des relations entre les deux premières économies du monde, la bannière étoilée est descendue puis disparue ce matin à l’aube de la cour du consulat. Des images qui ont beaucoup circulé sur le réseau SinaWeibo, après le ballet des camions déménageurs porte-containers aidés d’une grue pendant la nuit.

Puis à 10h précises, ce lundi, des agents du département de « contrôle des armes » du ministère chinois des Affaires étrangères ont investi les lieux, portant masques et chemises blanches. Toujours en rupture avec l’image qui a beaucoup tourné sur les médias chinois des fédéraux américains ouvrant les portes du consulat chinois à Houston avec marteau poinçons et perceuses samedi 25 juillet. Ces derniers ont été qualifiés de cambrioleurs par la porte-parole de la diplomatie chinoise.

La présence de la garde chinoise marque la fin de 35 ans de présence américaine dans la capitale de la province du Sichuan. Ouvert en 1985, le consulat américain de Chengdu employait environ 200 personnels, dont 150 recrutés localement. Les États-Unis conservent encore quatre consulats en Chine continentale.

https://twitter.com/janisfrayer/status/1287604926592385029?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1287604926592385029%7Ctwgr%5E&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.rfi.fr%2Ffr%2Fasie-pacifique%2F20200727-la-chine-C3A9vacue-lancien-consulat-amC3A9ricain-C3A0-chengdu-une-image-soignC3A9e

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks