AFRIQUE Coronavirus : Alger prolonge de 15 jours le confinement...

Coronavirus : Alger prolonge de 15 jours le confinement partiel

-

Le gouvernement algérien a décidé dimanche soir de reconduire pour 15 jours le confinement dans la plus grande partie du pays, en raison d’une hausse persistante de cas de contaminations au nouveau coronavirus ces dernières semaines.

Le confinement partiel à domicile de 20H00 à 05H00, en vigueur dans 29 des 48 wilayas (préfectures) du pays, est reconduit pour 15 jours à compter de mardi, selon un communiqué officiel.

Le gouvernement a décidé aussi de reconduire “l’interdiction de la circulation routière, y compris des véhicules particuliers, de et vers” ces 29 régions, ont précisé les services du Premier ministre, annonçant également la reconduction dans ces préfectures de la suspension des transports urbains publics et privés durant les week-ends.

Le confinement a été totalement levé le 14 juin dans les dix-neuf autres wilayas du pays.

Selon le dernier bilan du Comité scientifique de suivi de l‘évolution de la pandémie, publié dimanche, 27.357 cas de contamination ont été officiellement recensés en Algérie, dont 1.155 décès, depuis l’enregistrement du premier cas le 25 février.

L’Algérie, qui a battu ces derniers jours plusieurs records quotidiens de cas recensés (675 vendredi), est l’un des pays d’Afrique les plus touchés par la pandémie.

Le Conseil des ministres a, par ailleurs, adopté dimanche un projet d’ordonnance modifiant et complétant le code pénal pour mieux protéger les professionnels de la santé contre les agressions verbales et physiques, qui ont pris de l’ampleur depuis le début de la pandémie.

Leurs auteurs sont passibles de peines pouvant aller d’un an de prison à la perpétuité, selon le communiqué du Conseil des ministres publié par l’agence officielle APS.

Le texte prévoit une peine d’emprisonnement allant d’un à trois ans pour “toute agression verbale”, de 3 à 10 ans de prison pour “toute agression physique” et enfin la prison à vie “en cas de décès de la personne agressée”.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks