SPORTS TUCHEL «INQUIET» POUR MBAPPÉ ET EN COLÈRE : «LES...

TUCHEL «INQUIET» POUR MBAPPÉ ET EN COLÈRE : «LES JOUEURS NE SONT PAS ASSEZ PROTÉGÉS»

-

Le coach parisien estime que les joueurs devraient être plus protégés après la blessure de Kylian Mbappé, vendredi, en finale de la Coupe de France.

Thilo Kehrer et Kylian Mbappé, sortis sur blessure : «Je n’ai pas de nouvelles. Thilo a pris un coup. Il a dû être remplacé… Il ne pouvait plus sprinter. Kylian… Tout le monde a vu. C’est une blessure grave. Je ne sais pas quoi dire… C’est le troisième match d’affilée que Saint-Etienne prend un carton rouge face à nous, la troisième fois dans la première demi-heure. Ce n’est pas comme s’ils étaient fatigués à ce moment-là… Jouer un match, une finale comme ça… Je suis très surpris. Ce ne sont pas de bonnes nouvelles pour nous, pas du tout. Bien sûr, je suis très content de la victoire. Maintenant, il faut rester calme et patient parce qu’il n’y a pas de nouvelles. Je pense qu’ils passeront des examens ce soir (vendredi). Inquiet pour Mbappé ? Il suffit de voir les images, cette faute, pour être inquiet ! Bien sûr que je suis inquiet…»

La tentation de préserver Neymar contre Lyon : «Si « Ney » est là, il va jouer. Je ne peux pas jouer sans Thiago, Marqui, Neymar… Ce sont des finales. On va jouer avec la meilleure équipe, on vise un quatrième titre cette saison et j’espère qu’on arrivera avec tout le monde. Il y a de grands doutes maintenant.»

L’arbitrage : «Si les joueurs sont suffisamment protégés ? Clairement, non. Après cette faute sur Kylian, on a pris trois cartons jaunes. L’arbitre a d’abord donné un jaune (à Perrin), et on en a pris trois pour avoir réclamer, pour avoir protégé le joueur. Ce ne sont pas les mêmes critères. Je l’ai toujours dit : c’est un jeu pour les joueurs. Les spectateurs et les téléspectateurs sont là pour regarder les joueurs. Le plus important est de protéger les joueurs, pas seulement les nôtres, tous les joueurs ! Et ce n’était pas comme ça aujourd’hui.»

«Je ne veux pas être trop critique parce que je n’en attendais pas trop»

Match compliqué pour le PSG : «Une finale, c’est toujours compliqué, c’est un contexte différent. On n’a pas joué depuis cinq, six mois. OK, Saint-Etienne aussi, mais on est les grands favoris et on a beaucoup à perdre, contrairement à eux. Ils ont fait un bon pressing et pris des risques. On n’a pas trouvé de solutions, on a peut-être un peu perdu de confiance, on n’a pas trouvé les positions pour sortir de la pression. Mais quand même, après une première grande occasion pour Saint-Etienne, on a eu plusieurs occasions de marquer le deuxième but. Je ne veux pas être trop critique parce que je n’en attendais pas trop. Ce n’est pas facile de jouer un match comme ça. On aurait pu mieux contrôler le match à 11 contre 10, mais c’était difficile pour nous aujourd’hui. Mais on jouait cette finale pour la gagner, et on l’a fait, c’est la meilleure chose. Maintenant, on a des choses à analyser pour s’améliorer. C’est ce qu’il y a de mieux pour un coach. On a une finale à jouer dans une semaine et on sera prêt pour gagner encore.»

Verratti remplaçant : «Il est prêt, à 100%, mais on a décidé de jouer en 4-4-2 avec deux 6. Il fallait trancher encore lui et Leo Paredes. C’était la première fois que je laissais Marco sur le banc. C’était une décision super difficile parce que les deux ont mérité de jouer. C’est une décision pour Leo parce qu’il a été très fort contre Dortmund et j’ai donc décidé de laisser les deux ensemble (Gueye et Paredes).»

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks