INTERNATIONAL Aux États-Unis, un Singapourien plaide coupable d'espionnage au profit...

Aux États-Unis, un Singapourien plaide coupable d’espionnage au profit de la Chine

-

Dans le contexte de vives tensions diplomatiques entre Pékin et Washington, un ressortissant singapourien arrêté par le FBI a plaidé coupable d’espionnage pour le compte de la Chine aux États-Unis devant un tribunal fédéral de Washington. C’est ce que révèle le département de la Justice américain vendredi 24 juillet. Sa peine devrait être prononcée en octobre prochain.

Ce Singapourien opérait aux États-Unis sous une fausse identité et prétendait recruter des employés gouvernementaux et des militaires américains. En réalité,il s’agissait d’une fausse société qui ne servait qu’a collecter des informations sensibles pour le compte du gouvernement chinois, et ce de 2015 à 2019.

Interpellé par la division contre-espionnage du FBI, l’espion singapourien poursuivi « comme agent illégal pour une puissance étrangère » a reconnu les faits ce vendredi devant un tribunal fédéral de Washington. Sa comparution intervient dans un contexte d’affaires d’espionnage rocambolesques et de tension diplomatiques intense entre Washington et Pékin. L’administration Trump accuse en effet les autorités chinoises de vols de recherches sur le vaccin contre le coronavirus mais aussi d’ingérence dans l’élection présidentielle de novembre.

Ce jeudi, un chercheur chinois suspecté d’espionnage par le FBI s’est refugié en catastrophe à l’intérieur du consulat de Chine à San Francisco. Et mercredi le département d’État ordonnait la fermeture du consulat de Chine à Houston, suspecté d’être le principal nid d’espions chinois aux États-Unis.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks