INTERNATIONAL Royaume-Uni: bilan en demi-teinte pour Boris Johnson, un an...

Royaume-Uni: bilan en demi-teinte pour Boris Johnson, un an après son arrivée

-

Au Royaume-Uni, Boris Johnson célèbre ce 24 juillet 2020 sa première année au 10 Downing street. Une année aux allures de montagnes russes qui a vu le Premier ministre passer sans transition d’un succès électoral à une pandémie mondiale qui continue à affecter durement le pays et rend le futur profondément incertain.

Le 24 juillet 2019 à son arrivée à Downing street, Boris Johnson, triomphal, faisait la promesse d’accomplir le Brexit puis d’unir le pays en en gommant les inégalités. Il devait très vite se heurter à l’opposition d’un parlement majoritairement anti-Brexit.

Malgré la signature d’un accord in extremis avec l’Union européenne, le dirigeant était contraint de repousser la sortie au 31 janvier et décidait de déclencher une élection anticipée pour changer la dynamique parlementaire. Pari cette fois réussi et haut la main puisque Boris Johnson était réélu avec une majorité de 80 députés, la plus grande depuis Margaret Thatcher. Le Premier ministre annonçait alors que le Brexit marquait un « véritable moment de renouveau national ».

Boris Johnson, rattrapé par le coronavirus

Le Premier ministre britannique voulait concrétiser la promesse faite aux électeurs travaillistes des bastions du nord du pays qui avaient largement contribué à son succès électoral. Mais ce nouveau départ qui devait se manifester par des investissements débridés dans les infrastructures et les services publics s’est vite heurté à une maladie appelée coronavirus.

Sous le feu des critiques pour avoir tardé à confiner le pays, le dirigeant a lui-même failli être emporté par la pandémie. Et le pays détient aujourd’hui le triste record du pays européen le plus touché par le covid-19 avec plus de 45 000 morts.

Boris Johnson est entretemps devenu papa pour la cinquième fois, et conserve malgré tout la confiance de l’électorat conservateur. Mais il a désormais devant lui un adversaire travailliste beaucoup efficace en la personne de Keir Starmer et d’énormes défis l’attendent.

Les négociations pour un accord commercial post-Brexit sont actuellement au point mort et les experts redoutent l’impact de la pandémie sur l’économie britannique ainsi qu’une seconde vague de contamination d’ici quelques mois.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Libye – Paix : des parlementaires pro-Haftar pour une intervention militaire égyptienne

Le parlement basé dans l’est de la Libye qui appuie le maréchal Khalifa Haftar, a indiqué dans la nuit...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks