ECONOMIE Les bonnes (et les mauvaises) surprises de la crise...

Les bonnes (et les mauvaises) surprises de la crise du Covid-19 en Afrique

-

Alors que la crise sanitaire a accentué nombre de difficultés économiques sur le continent, certains secteurs tels le numérique et l’énergie pourraient constituer une réponse positive à la situation.

L’image de la mer qui se retire n’est pas seulement une métaphore poétique, c’est aussi une parabole utilisée par les économistes pour évoquer l’immense découvert, au propre comme au figuré, provoqué par une crise. Le milliardaire américain Warren Buffett proférait ainsi : « C’est quand la mer se retire qu’on voit ceux qui se baignent nus » pour mettre en garde les preneurs de risques excessifs, les tacticiens de l’instant, balayés par un retournement de conjoncture.

Pour l’Afrique, la crise du Covid-19 vient accroître des difficultés déjà importantes : une dette excédant 50 % du PIB et des budgets subissant les conséquences du défi sécuritaire et du changement climatique. À cela s’ajoute désormais une chute brutale des recettes budgétaires face à des dépenses accrues pour lutter contre la pandémie et la crise socio-économique qui en résulte.

Les mesures adoptées pour les États africains se résument principalement à des allègements de dette ou à des moratoires sur le service de la dette publique bilatérale. En dehors d’une marge de manœuvre budgétaire immédiate, ces mesures n’apportent pas de solutions structurelles aux difficultés des États, et présentent des inconvénients importants. Selon le ministre béninois de l’Économie et des Finances, Romuald Wadagni, « un allègement de la dette ou un moratoire ternira davantage l’image des États, notamment la perception de leur qualité de crédit, et compromettra leur accès aux financements futurs ».

Éléphants blancs et infrastructures mal dimensionnées

Les institutions multilatérales et les banques de développement devraient au contraire mettre à profit leur qualité de crédit (et leur accès aux financements à taux presque nul) pour relancer des économies africaines via des financements concessionnels. Grâce à cette liquidité nouvelle, les gouvernements africains pourraient se concentrer sur la protection des populations les plus fragiles, soutenir leur secteur privé et limiter l’impact économique de la crise. Mais, en retour, ils devront rendre des comptes, faire preuve de plus de transparence, publier des prévisions fiables, mettre en place des réformes fiscales et économiques.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks