AFRIQUE Les députés égyptiens autorisent l'envoie de troupe à l'étranger

Les députés égyptiens autorisent l’envoie de troupe à l’étranger

-

Le Parlement égyptien a voté une loi autorisant le déploiement de son armée à l’étranger afin de défendre la sécurité nationale.

Le vote, qui s’est tenu à huis-clos, intervient au lendemain d’une rencontre entre le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, et le Conseil de la défense nationale composée notamment du président du Parlement, du ministre de la Défense, celui des Affaires étrangères et des commandants de l’armée nationale.

Al Sissi, avait déclaré jeudi lors d’une rencontre avec des représentants des tribus de l’est libyen que son pays ne restera pas « inerte » face à selon lui, une menace directe sur sa sécurité nationale et celle de la Libye voisine.

La loi selon les parlementaires a été votée afin de défendre la sécurité nationale et de lutter contre les criminels et les terroristes étrangers opérant sur la partie occidentale de leur pays.

Les analystes, pensent que cette loi indexe la Libye voisine, où l’Egypte soutient Khalifa Haftar qui a été contraint de mettre fin à ses ambitions de prendre la capitale, Tripoli.

La résolution a été votée malgré un appel téléphonique entre le leader égyptien Abdel Fattah al-Sisi et le président Trump qui aurait demandé que rien ne soit fait pour aggraver la situation en Libye.

A l’heure actuelle, des troupes étrangères se sont invitées dans le conflit fratricide libyen. La Turquie soutien le gouvernement reconnu par la communauté internationale et les forces de Khalifa Haftar opérant dans l’est par l’Egypte et certains alliés arabes.

Pour l’heure, l’Union Africaine n’a pas fait de communiqué sur cette sortie des parlementaires égyptiens.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks