AFRIQUE Zimbabwe : la police soupçonne le principal opérateur téléphonique...

Zimbabwe : la police soupçonne le principal opérateur téléphonique de blanchiment d’argent

-

La police zimbabwéenne soupçonne le principal opérateur téléphonique du pays, Econet, de blanchiment d’argent, selon un mandat de recherche émis par la police.

Les relations sont très tendues depuis des mois entre le gouvernement et les opérateurs téléphoniques, qui proposent des services très populaires de transactions monétaires.

Le premier accuse les seconds de contribuer à la dépréciation de la monnaie, le dollar zimbabwéen.

Dans un mandat de recherche daté de vendredi, la police explique “soupçonner” Econet d‘être “impliqué dans des activités de blanchiment d’argent”.

Econet, qui compte quelque 10,5 millions de clients pour son application bancaire, “a sept jours pour fournir la liste de tous ses abonnés” et “tous les documents financiers pour la période entre le 2 janvier 2020 et le 30 juin 2020 montrant les transactions”, selon la même source.

Le Zimbabwe, pays d’Afrique australe embourbé depuis deux décennies dans une profonde crise économique, manque cruellement de liquide.

Pour se procurer du cash, indispensable pour des transactions de la vie courante, comme l’achat d’un billet de bus ou d’une course de taxi, la population a deux solutions : les banques, mais au prix de longues files d’attente pour retirer des montants très limités, ou les services monétaires via téléphones mobiles qui ont explosé ces dernières années.

Depuis fin juin, le gouvernement du Zimbabwe interdit l’essentiel des transactions monétaires des entreprises via les téléphones portables, et la bourse du Zimbabwe a elle suspendu ses opérations en raison de spéculation sur la devise locale.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks