SCIENCE Twitter : Un « groupe de jeunes » serait...

Twitter : Un « groupe de jeunes » serait à l’origine du plus gros piratage de l’histoire du réseau social

-

CYBERATTAQUE Plus de 100.000 dollars ont été récoltés grâce à cette attaque qui a touché les plus gros comptes de célébrités de Twitter.

Twitter a fait face à une impressionnante attaque mercredi soir avec des dizaines de comptes de personnalités et d’entreprises piratés. D’après le New York Times, la thèse d’un coup orchestré par un Etat ou par un groupe connu de hackers peut être écartée. Selon le quotidien, tout serait parti d’un mystérieux hacker disposant d’accès internes, entré en contact avec d’autres complices impliqués.

Le piratage a été effectué « par un groupe de jeunes », dont l’un dit encore vivre chez sa mère, et qui se sont rencontrés à cause de leur obsession pour les noms d’utilisateurs difficiles à obtenir, écrit le New York Times.

Des employés « manipulés » par les hackers

Le journal rapporte avoir longuement échangé avec plusieurs d’entre eux, qui ont tous été en contact avec un certain « Kirk », en possession des fameux accès. Ce dernier aurait affirmé à l’un des hackers interrogés qu’il travaillait pour Twitter. Selon un autre, il aurait expliqué avoir eu accès à des messages internes sur la messagerie Slack, où il aurait trouvé le moyen de se connecter aux serveurs de l’entreprise. D’après Twitter, les hackers ont « manipulé » des employés de Twitter pour accéder aux comptes de célébrités.

Les hackers interrogés par le New York Times ont affirmé n’avoir participé qu’à la prise de contrôle de comptes moins connus, mais aux noms prisés par certains internautes, afin de les revendre contre des bitcoins. Il s’agissait de comptes dont le nom d’utilisateur ne comporte par exemple qu’une lettre ou un chiffre, ce qui est notamment le gage d’une présence sur le réseau social depuis ses débuts.

Une arnaque à plus de 100.000 dollars

Mais les mêmes accès ont ensuite été utilisés mercredi pour prendre le contrôle de comptes de personnalités telles que le candidat à la présidentielle américaine Joe Biden, les entrepreneurs Bill Gates et Elon Musk, l’ancien président Barack Obama… Tous ont affiché des messages – souvent rapidement effacés – invitant leurs très nombreux abonnés à leur envoyer des bitcoins, contre la fausse promesse d’en recevoir le double. L’arnaque aurait conduit à des échanges pour l’équivalent de plus de 100.000 dollars, d’après un site spécialisé.

Selon Twitter, qui a ouvert une enquête, il s’agissait d’une « attaque coordonnée » par « des gens qui ont ciblé avec succès certains de nos employés ayant accès à nos systèmes et outils internes. » « Nous pensons qu’environ 130 comptes ont été ciblés par les assaillants d’une manière ou d’une autre », a écrit Twitter. « Pour une petite partie de ces comptes, les assaillants ont pu en prendre le contrôle et envoyer des tweets. »

 

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Libye – Paix : des parlementaires pro-Haftar pour une intervention militaire égyptienne

Le parlement basé dans l’est de la Libye qui appuie le maréchal Khalifa Haftar, a indiqué dans la nuit...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks