INTERNATIONAL Russie: nouvelle manifestation contre l'arrestation d'un gouverneur en Extrême-Orient

Russie: nouvelle manifestation contre l’arrestation d’un gouverneur en Extrême-Orient

-

Une nouvelle manifestation contre l’arrestation d’un gouverneur régional russe, accusé de meurtres, a réuni ce samedi 18 juillet des milliers de personnes à Khabarovsk, en Extrême-Orient, après plusieurs jours de protestations.

Sergueï Fourgal, gouverneur de la région de Khabarovsk, a été arrêté le 9 juillet dernier pour des accusations de meurtres remontant à plus de 15 ans, qu’il rejette. Son arrestation a provoqué d’importantes manifestations à Khabarovsk, une ville de 600 000 habitants, située à 6 100 km à l’est de Moscou.

Ce samedi, plusieurs milliers de personnes, parmi lesquelles des jeunes, des personnes âgées ou encore des femmes avec enfants en poussette, ont défilé dans le centre de Khabarovsk, en brandissant des pancartes « Liberté pour Fourgal ! », selon un correspondant de l’AFP.

L’accès à un procès équitable

Au total, entre 15 000 et 30 000 personnes auraient participé à ce défilé, organisé alors que les températures ont dépassé les 30°C. Plusieurs voitures passant à côté du défilé ont klaxonné en soutien des manifestants qui scandaient : « Tant que nous sommes unis, nous sommes invincibles ! » Les manifestants qui ont réclamé un « procès équitable » pour leur gouverneur à Khabarovsk, et non pas à Moscou où Sergueï Fourgal a été placé en détention provisoire.

« C’est notre gouverneur ! Et nous le défendrons ! », ont-ils scandé. « Je suis sûre que personne ne sera meilleur que lui pour la région », a lancé une retraitée. Un autre participant explique qu’ils n’arrêteront pas de protester jusqu’à ce que leur gouverneur soit de retour.

Neutraliser un adversaire politique

Comme les rassemblements précédents, ce défilé n’a pas reçu l’aval des autorités, mais il n’a pas été dispersé par la police, présente sur les lieux, sans intervenir. Le 11 juillet dernier, le mouvement de protestation avait déjà rassemblé des dizaines de milliers de personnes à Khabarovsk, selon les partisans de Sergueï Fourgal qui voient dans son arrestation une tentative de neutraliser un adversaire du parti au pouvoir Russie Unie.

Ancien médecin, homme d’affaires et député du parti nationaliste LDPR au Parlement russe, Sergueï Fourgal, 50 ans, a été élu à la surprise générale en 2018 gouverneur de la région de Khabarovsk avec près de 70 % des voix, évinçant le candidat de Russie Unie.

Après sonarrestation, très médiatisée, son parti, LDPR, a menacé de quitter le Parlement et de faire démissionner d’autres gouverneurs élus sous son étiquette. Ce parti soutient cependant le président Vladimir Poutine sur la plupart des sujets, notamment les récentes révisions constitutionnelles lui ayant permis de renforcer son pouvoir.

Le gouverneur, impliqué dans plusieurs assassinats

Selon la version des enquêteurs, Sergueï Fourgal a organisé en 2004 et 2005 l’assassinat de plusieurs hommes d’affaires et a été dénoncé par des « complices » de l’époque. Le puissant Comité d’enquête russe a assuré jeudi 16 juillet avoir des « preuves irréfutables » de l’implication du gouverneur.

Les manifestations d’ampleur sont rares dans les régions russes. À Moscou, plusieurs mouvements d’opposition ont réuni des foules importantes par le passé, des rassemblements souvent réprimés par la police. Le week-end dernier, le gouvernement avait envoyé un émissaire dans l’espoir d’apaiser la situation à Khabarovsk.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks