AFRIQUE Afrique du Sud : les craintes des passagers de...

Afrique du Sud : les craintes des passagers de taxi

-

Prendre un taxi en Afrique du Sud en ces temps de coronavirus n’est pas une sinécure.

Loin s’en faut !

En plus de la classique attente d’un véhicule libre, les usagers sont obligés de se plier à de tracassantes mesures d’hygiène.

Des mesures nécessaires, mais qui n’arrange ni les opérateurs du secteur ni les passagers.

“C’est difficile, parce que quand nous sommes à l’entrée, certaines personnes nous disent qu’elle n’en veulent pas. Et elles passent. C’est vraiment difficile de travailler en période de pandémie. Il m’arrive aussi de prendre des transports publics et parfois, il y a des gens qui ne portent pas de masque”, déplore Joyce Kubeka, responsable administratif dans une entreprise de taxis.

“C’est effrayant parce que nous sommes là dans un taxi, c’est plein et vous ne savez pas qui est juste à côté de vous. Vous n’avez aucune idée de son état de santé et d’où ils viennent. Ce n’est pas difficile, mais c’est effrayant”, craint Abigail, coiffeur.

Pour la première fois depuis presque trois mois, les autobus chargés d’assurer le transport en commun en Afrique du Sud ont été à nouveau autorisés à faire le plein de passagers. Une mesure de plus dans le sens du retour à la normale près plusieurs semaines de confinement.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks