SCIENCE Un astéroïde devrait s'écraser sur la planète au cours...

Un astéroïde devrait s’écraser sur la planète au cours de notre vie d’après le patron de la NASA

-

Et non ce n’est pas une blague, un astéroïde peut bel et bien entrer en collision avec la Terre d’ici soixante ans. C’est en tout cas la prédiction du patron de la NASA, Jim Bridenstine, lors de la conférence de la Planetary Defense Conference tenue le 29 avril 2019.

Un événement trop banalisé

« Nous devons faire comprendre aux gens que ce n’est pas Hollywood » a déclaré Jim Bridenstine. Il faut dire que cette catastrophe naturelle est trop banalisée à cause des films sur la fin du monde mettant en scène ce désastre. Du coup, la majorité des personnes ne sont pas sensibles à l’idée que notre planète soit ravagée par un astéroïde, alors que le danger est bel et bien présent. « Ces évènements ne sont pas rares ; ils se produisent » a-t-il rappelé, après avoir mentionné l’objectif principal : « Il s’agit en fin de compte de protéger la seule planète que nous connaissons, à l’heure actuelle, pour accueillir la vie, et c’est la planète Terre« .

Des prédictions qui ne correspondent pas aux observations

Ce qui est surprenant, c’est que la déclaration alarmiste du chef de la NASA ne coïncide pas du tout avec les observations menées par sa propre agence.

Comme l’a mentionné Numerama, le site mentionne qu’ « aucun astéroïde ou aucune comète dont la trajectoire l’amène actuellement vers une collision avec la Terre« .

Pourtant, les craintes de Jim Bridenstine sont partagés par Lindley Johnson, la responsable du programme de surveillance des astéroïdes de la NASA, qui a souligné que « nous pourrions avoir à faire face à un impact significatif avec pas, ou peu de temps pour réagir« . Levez donc les yeux aux ciels, et faites attention…

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks