AFRIQUE RDC : le procès en appel de Vital Kamerhe...

RDC : le procès en appel de Vital Kamerhe fixé au 24 juillet

-

En RDC, le procès en appel de Vital Kamerhe condamné en première instance à 20 ans de prison pour détournement de fonds, aura lieu le 24 juillet prochain, a annoncé mardi son avocat.

Pour les détracteurs comme ses partisans de Vital Kamerhe, l’heure est au compte à rebours… Jusqu’au 24 juillet prochain, date prévue pour le procès en appel du directeur de cabinet du président Tshisekedi, comme l’a fait savoir ce mardi aux médias, son avocat, Jean Marie Kabengela cité par un site congolais.

Le 20 juin dernier, le tribunal de grande instance de la Gombe à Kinshasa infligeait 20 ans de travaux forcés à Vital Kamerhe et son coaccusé, le Libanais Samy Jamal, tous deux reconnus coupable de détournement de 48 millions de dollars.

Ces fonds étaient destinés à financer le « programme des 100 jours ». Mis en place par Félix Tshisekedi au lendemain de son investiture en janvier 2019, ce programme était censé doté la RDC d’importantes infrastructures dont les sauts-de-mouton et les maisons préfabriquées pour les militaires et policiers.

Le verdict a suscité des réactions mitigées dans tout le pays ou presque. Si les uns y voient un acte fort dans la lutte contre les antivaleurs promises Félix Tshisekedi pendant la campagne électorale, les autres estiment par contre que le tribunal n’a pas fourni les preuves de la culpabilité de l’ancien président de l’Assemblée nationale.

La balle est donc dans le camp de la cour d’appel qui devra soit acquitter le prévenu, soit alourdir ou alléger la peine de 20 ans de travaux forcés.

Candidat déclaré à la présidentielle du 30 décembre 2018, il s‘était désisté au profit de Félix Tshisekedi un mois avant le scrutin.

Les deux hommes avaient conclu un accord prévoyant que M. Kamerhe soit à son tour candidat à la présidentielle suivante, en 2023.

Élu président, M. Tshisekedi avait nommé M. Kamerhe au poste de directeur de cabinet du chef de l’Etat.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks