INTERNATIONAL Ségur de la Santé: deux accords signés ce lundi

Ségur de la Santé: deux accords signés ce lundi

-

C’est le terme de sept semaines de concertations entamées fin mai et censées permettre de « refonder » le système de soins français. Il s’agissait aussi de répondre aux attentes du monde hospitalier, en souffrance depuis de nombreuses années et durement éprouvé ces derniers mois par la crise sanitaire. Deux protocoles d’accords, qui ont recu un soutien syndical majoritaire, sont signés officiellement ce lundi 13 juillet.

Le premier protocole a été validé ce vendredi par trois syndicats. Il concerne l’ensemble des personnels paramédicaux (infirmiers, aides-soignants…) et non médicaux comme les agents techniques et administratifs. Vingt mesures sont prévues, dont une hausse de salaire de 183 euros nets par mois, en deux temps, pour l’ensemble des « personnels des établissements hospitaliers et des Ehpad ».

L’enveloppe, d’un montant total de 7,5 milliards d’euros, inclut également une « révision » des grilles de salaires pour certains métiers comme les infirmiers et manipulateurs radio, qui recevront en moyenne 35 euros nets mensuels en plus. Des recrutements sont mentionnés, mais non chiffrés.

Première à l’approuver, la CFDT a salué un « accord historique ». La CGT et SUD qui restent réservés, appellent eux à une « journée d’action » le 14 juillet.

Prime en hausse pour les praticiens

C’est ensuite samedi qu’une majorité syndicale s’est dégagée en faveur du second accord, destiné aux médecins hospitaliers. Une hausse de 450 millions d’euros de leurs rémunérations est prévue, notamment via une augmentation de la prime versée aux praticiens qui s’engagent à ne travailler que dans les hôpitaux publics, sans dépassement d’honoraires.

Insuffisant, pour les syndicats Jeunes médecins et APH, qui regrettent que le gouvernement ait refusé de consacrer les 180 millions d’euros qu’ils réclamaient pour les gardes, manquant ainsi « aux attentes des professionnels de terrain ». Une position partagée par l’Association des médecins urgentistes de France. Le syndicat déplore que « la montagne » du Ségur ait accouché « d’une souris ».

(Avec AFP)

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks