AFRIQUE Nigeria : Libération d’une Américaine retenue plus d’un an...

Nigeria : Libération d’une Américaine retenue plus d’un an contre son gré

-

CAUCHEMAR Venue pour se marier après une rencontre sur Facebook, la victime a été violée et retenue en otage dans un hôtel de Lagos.

Alors qu’elle pensait vivre le bonheur, ce fut en fait un véritable cauchemar. Une Américaine, qui s’était rendue au Nigeria sur la promesse d’un mariage, a été libérée après avoir été retenue pendant plus d’un an contre son gré par un escroc qui l’a aussi agressée sexuellement, a indiqué dimanche la police.

Extorsion de 48.000 dollars

L’auteur présumé de cette escroquerie, Chukwuebuka Obiakuwhom, avait rencontré cette Américaine sur Facebook avant de lui extorquer quelque 48.000 dollars en lui promettant un mariage. La victime était « enfermée dans un hôtel de Lagos contre son gré », a précisé un porte-parole de la police, Frank Mba. « La victime, une fonctionnaire américaine à la retraite originaire de Washington, était arrivée le 13 février 2019 au Nigeria », où elle a été retenue en otage par le suspect qui a également abusé d’elle.

L’homme était connu des services de police pour des faits similaires de fraude sur Internet, indique la police.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks