SOCIÉTÉ Le rapatriement coûtera cher aux Marocains restés bloqués à...

Le rapatriement coûtera cher aux Marocains restés bloqués à l’étranger

-

Les Marocains restés bloqués à l’étranger devront faire face à d’énormes dépenses pour leur retour au pays. Les vols spéciaux de rapatriement programmés par les autorités marocaines vont faire saigner leur portefeuille.

Ces vols vont être opérés à partir du 15 juillet 2020. Ce ne sera pas un retour aisé pour les Marocains restés bloqués à l’étranger depuis mars dernier. Chacun d’eux doit faire un test PCR au plus tard 48 heures, un test sérologique, et payer un billet retour de 917 euros par avion de Barcelone à Tanger. Les prix de billets pour les bateaux de Sète ou Gênes à Nador ou Tanger sont compris entre 8000 DH (734 euros) et 9500 DH (872 euros) par personne, fait savoir Al Jalia24. Sans oublier les coûts des tests qui excèdent 1500 DH (137 euros).

Reste à savoir si ces Marocains restés bloqués à l’étranger auront les moyens pour effectuer ces dépenses.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Libye – Paix : des parlementaires pro-Haftar pour une intervention militaire égyptienne

Le parlement basé dans l’est de la Libye qui appuie le maréchal Khalifa Haftar, a indiqué dans la nuit...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks