SANTÉ Coronavirus : pourquoi un vaccin durablement efficace sera difficile...

Coronavirus : pourquoi un vaccin durablement efficace sera difficile à trouver

-

Va-t-on vraiment pouvoir trouver un vaccin efficace à long terme contre le coronavirus ? L’immunité au Covid-19 pourrait disparaître en quelques mois, avertit une étude. « les réponses en anticorps protecteurs chez les personnes infectées par le SARS-CoV-2 (…) semblent décliner rapidement », souligne à cet égard le Dr Stephen Griffin, professeur agrégé à l’École de médecine de l’université de Leeds (Royaume-Uni). Ainsi, « les vaccins en cours de développement devront soit générer une protection plus forte et plus durable par rapport aux infections naturelles, soit être administrés régulièrement », ajoute ce médecin, qui n’a pas participé à l’étude.

« Si l’infection vous donne des niveaux d’anticorps qui diminuent en deux à trois mois, le vaccin fera potentiellement la même chose », et « une seule injection ne sera peut-être pas suffisante », indique la Dr Katie Doores, principale auteure de l’étude, dans le Guardian. L’étude du prestigieux King’s College de Londres, qui n’a pas encore fait l’objet d’un évaluation par des pairs, a été mise en ligne sur le site medrxiv. Les chercheurs ont étudié la réponse immunitaire de plus de 90 cas confirmés (dont 65 par tests virologiques) et montrent que les niveaux des anticorps neutralisants, capables de détruire le virus, atteignent un pic en moyenne trois semaines environ après l’apparition des symptômes, puis déclinent rapidement.

>> A lire aussi – Vaccin contre le Covid-19 : où en est la recherche ?

D’après les analyses sanguines, même les individus présentant de légers symptômes ont eu une réponse immunitaire au virus, mais généralement moindre que dans les formes plus sévères. Seuls 16,7% des sujets avaient encore de forts niveaux d’anticorps neutralisant 65 jours après le début des symptômes. L’étude tend aussi à battre en brèche la politique basée sur l’immunité collective, supposée protéger tout le monde, une fois qu’un pourcentage élevé de la population a acquis une immunité, après avoir été infecté.

Les spécialistes font toutefois

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Libye – Paix : des parlementaires pro-Haftar pour une intervention militaire égyptienne

Le parlement basé dans l’est de la Libye qui appuie le maréchal Khalifa Haftar, a indiqué dans la nuit...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks