AFRIQUE Mali : dissolution de la Cour constitutionnelle

Mali : dissolution de la Cour constitutionnelle

-

Le président malien Ibrahim Boubacar Keita, sous pression, a annoncé samedi la dissolution de la Cour constitutionnelle dans le but de calmer les troubles civils qui ont ravagé le pays.

La cour a été au centre de la controverse au Mali après avoir remis en cause les résultats provisoires d’un scrutin parlementaire au début de cette année, déclenchant des protestations dans plusieurs villes qui, vendredi, sont tombées dans la violence.

“J’ai donc décidé d’abroger les licences des membres restants de la Cour constitutionnelle et de progresser vers la mise en œuvre des recommandations de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO)”, a déclaré M. Keita dans une brève allocution télévisée, la deuxième en une semaine.

Les affrontements ont de nouveau fait rage dans la capitale Bamako samedi alors que les manifestants irrités par un conflit de longue date par des jihadistes, des problèmes économiques et la perception d’un gouvernement considéré comme corrompu ont exigé la démission du président IBK.

Le chef de l’Etat a indiqué qu’il était pleinement engagé dans un dialogue avec l’opposition pour résoudre la crise.

“Je continuerai de favoriser le dialogue avec toutes les forces actives de la nation, pour la mise en place d’une équipe gouvernementale consensuelle composée de cadres républicains et patriotiques, et non des briseurs et démolisseurs du pays. Le Mali mérite mieux que cela”, a-t-il mentionné dans son discours.

La coalition d’opposition du Mali a accusé les forces de sécurité d’avoir arrêté deux dirigeants dans des manifestations anti-gouvernementales notamment.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks