FINANCE Bio : la France et l’Allemagne font la course...

Bio : la France et l’Allemagne font la course en tête

-

Le marché du bio a le vent en poupe dans l’Hexagone, désormais co-leader européen, aux cotés de l’Allemagne. Le marché français, qui affiche une croissance à deux chiffres, atteint près de 12 milliards d’euros (+1,4 milliard), rapporte l’Agence Bio. « Le marché allemand a toujours été le premier marché (en Europe) depuis longtemps et là, on est en train de les rattraper », s’est réjoui Philippe Henry, président de l’Agence Bio, organisme public qui suit l’évolution du bio en France, lors d’un entretien avec l’AFP. Parmi les produits qui ont tiré le marché, « un tiers des œufs coquille vendus en France est un œuf bio » (+20%), a indiqué M. Henry.

Les produits qui connaissent les plus fortes progressions, supérieures à 15%, « sont principalement des produits transformés », a précisé l’Agence Bio dans son rapport annuel. Il en va ainsi des produits surgelés (+31%), notamment glaces, sorbets, pizzas et légumes, des bières (+24%), des produits laitiers (+18%, hors lait liquide), de l’épicerie (+16%) et des jus et boissons sans alcool (+16%). Afin de répondre à cette demande galopante, les surfaces agricoles cultivées en bio ont poursuivi leur progression, atteignant 2,3 millions d’hectares (+300.000 hectares). On comptait un peu plus de 47.000 fermes bio en France fin 2019.

>> A lire aussi – Les produits bio sont encore plus chers qu’on le pensait !

Au premier rang des productions agricoles françaises dont la part de bio se développe, « on a quatre secteurs qui sont intéressants en conversion », a souligné Philippe Henry. « On a les grandes cultures (céréales) qui continuent de progresser comme l’année dernière, -encore +100.000 hectares qui arrivent en bio-, on a l’arboriculture, 25% du verger est en bio ou en conversion, la viticulture, c’est pareil, on est à 14% de vignes qui sont en bio, et je peux citer également les légumes ». Philippe Henry a rappelé par ailleurs le lancement il y a quelques mois d’une banane bio, baptisée « pointe d’or »: « ça veut dire que du côté de l’outre-mer

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks