INTERNATIONAL "Si j'y pense, je me mets à pleurer tout...

« Si j’y pense, je me mets à pleurer tout de suite »: la mort dans l’âme, ils se résignent à quitter le Liban dévasté par la crise économique

-

Dans le cabinet du Dr Fayad, à Beyrouth, au Liban, les enfants défilent. Une soixantaine, chaque semaine, pour ce pédiatre franco-libanais qui a vu ses revenus divisés par cinq avec l’effondrement de la livre libanaise« J’ai une famille avec deux enfants qui font leurs études en France et aussi nos parents à gérer parce qu’au Liban, il n’y a pas de retraite. Et leur argent qui est à la banque, ils n’y ont plus accès, raconte le médecin. Sur le plan financier, cela devient ingérable. »

En quelques mois, le Liban a connu une dépréciation historique de sa monnaie nationale et désormais les prix explosent. Le pays fait face à sa pire crise économique depuis la fin de la guerre civile. Le climat social et le climat politique sont devenus explosifs et aujourd’hui, un Libanais sur deux est passé sous le seuil de pauvreté.

Quitter le pays pour ne pas sombrer avec lui

Le Dr Fayad a fait ses études en France avant de revenir au Liban pour vivre dans son pays d’origine et participer à son développement. Mais vingt ans plus tard, il quitte le Liban pour ne pas sombrer avec lui. « On a encore cette chance de pouvoir partir même à plus de 50 ans, explique-t-il. De pouvoir redémarrer quelque chose de nouveau, c’est possible. Mais en même temps, c’est un (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks