INTERNATIONAL Coronavirus : pourquoi le Japon affiche un taux de...

Coronavirus : pourquoi le Japon affiche un taux de mortalité mystérieusement bas ?

-

Le Japon n’a pas le taux de mortalité le plus bas pour le Covid-19 – dans la région, la Corée du Sud, Taiwan, Hong Kong et le Vietnam peuvent tous se targuer d’une mortalité plus faible.

Mais au début de l’année 2020, le Japon a connu moins de décès que la moyenne. Et ce, malgré le fait qu’en avril, Tokyo a connu un millier de « surmortalités » – peut-être dues à la maladie de Covid. Pourtant, pour l’ensemble de l’année, il est possible que le nombre total de décès soit en baisse par rapport à 2019.

Cela est particulièrement frappant car le Japon présente de nombreuses conditions qui le rendent vulnérable à la Covid-19, mais il n’a jamais adopté l’approche énergique de lutte contre le virus que certains de ses voisins ont adoptée.

Que s’est-il passé au Japon ?

Au plus fort de l’épidémie à Wuhan en février, lorsque les hôpitaux de la ville ont été débordés et que le monde a érigé des interdictions pour les voyageurs chinois, le Japon a maintenu les frontières ouvertes.

Au fur et à mesure de la propagation du virus, il est rapidement devenu évident que la Covid est une maladie qui tue principalement les personnes âgées et qui est massivement amplifiée par les foules ou les contacts étroits prolongés. Par habitant, le Japon compte plus de personnes âgées que tout autre pays. La population japonaise est également très dense dans les grandes villes.

Le Grand Tokyo compte 37 millions d’habitants, un chiffre ahurissant, et pour la plupart d’entre eux, la seule façon de se déplacer est de prendre les trains de la ville, dont la densité est notoirement élevée.

Et puis, il y a le refus du Japon de suivre les conseils de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui consiste à « tester, tester, tester ». Aujourd’hui encore, le nombre total de tests PCR s’élève à seulement 348 000, soit 0,27 % de la population japonaise.

Le Japon n’a pas non plus connu un confinement de l’ampleur ou de la gravité de celui de l’Europe. Au début du mois d’avril, le gouvernement a décrété l’état d’urgence. Mais la demande de rester chez soi était volontaire. Il a été demandé aux entreprises non essentielles de fermer, mais il n’y a eu aucune sanction légale en cas de refus.

De nombreux champions de la stratégie anti-Covid, comme la Nouvelle-Zélande et le Vietnam, ont eu recours à des mesures sévères, notamment la fermeture des frontières, un confinement strict, des tests à grande échelle et des quarantaines strictes – mais le Japon n’a rien fait de tout cela.

Pourtant, cinq mois après que le premier cas de Covid ait été signalé ici, le Japon compte moins de 20 000 cas confirmés et moins de 1 000 décès. L’état d’urgence a été levé, et la vie reprend rapidement son cours normal.

Il y a également de plus en plus de preuves scientifiques que le Japon a réellement contenu la propagation de la maladie – jusqu’à présent.

Le géant des télécommunications Softbank a effectué des tests d’anticorps sur 40 000 employés, qui ont montré que seulement 0,24% d’entre eux avaient été exposés au virus. Des tests aléatoires effectués sur 8 000 personnes à Tokyo et dans deux autres préfectures ont montré des niveaux d’exposition encore plus faibles. À Tokyo, seulement 0,1 % sont revenus positifs.

Lorsqu’il a annoncé la levée de l’état d’urgence à la fin du mois dernier, le Premier ministre Shinzo Abe a parlé avec fierté du « modèle japonais », laissant entendre que les autres pays devraient s’inspirer du Japon.

Le Japon a-t-il quelque chose de spécial ?

Lire la suite 

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks