À la Une Eric Zemmour au tribunal pour "haine raciale"

Eric Zemmour au tribunal pour « haine raciale »

-

Le polémiste Éric Zemmour était jugé depuis le 1ᵉʳ juillet pour injure et provocation à la haine raciale. S’il est condamné et qu’il ne paie pas cette amende, celle-ci pourrait se transformer en peine de prison.

Jugé le 1er juillet pour “injures publiques” et “provocation à la haine raciale”, le polémiste Eric Zemmour s’est fait représenter par son avocat. Dans sa réquisition, le parquet a réclamé 10 000 euros d’amende, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement, à l’encontre d’Éric Zemmour.

L’histoire remonte en septembre 2019 dernier lorsque le mis en cause a tenu ses propos à Paris lors d’une “Convention de la droite” organisée par des proches de la députée Marion Maréchal, rappelle RTL. Justifiant l’absence de son client, Me Olivier Pardo a soutenu que le polémiste Zemmour « est de plus en plus victime d’agressions” et qu’il n’est pas un juriste.

Au cours du procès, le tribunal a visionné les 32 minutes du discours incriminé tenu le 28 septembre. En tout, 6 passages sont poursuivis par le parquet. Éric Zemmour dépeignait dans ce discours notamment des immigrés “colonisateurs”, décrivant le voile et la djellaba comme “les uniformes d’une armée d’occupation”. Après avoir écouté le discours incriminé du polémiste, la procureure a estimé que les “infractions étaient parfaitement caractérisées”, demandant au tribunal de condamner le polémiste à 100 jours – amende à 100 euros.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

La théorie de la vitre brisée, ou comment les maths préviennent le crime

Au croisement des maths et de l'anthropologie, une équipe américaine travaille depuis plus de dix ans sur la meilleure...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks