AFRIQUE Coronavirus en Afrique : plus de 10 000 nouveaux...

Coronavirus en Afrique : plus de 10 000 nouveaux cas en 24 heures

-

L’accélération du coronavirus prédite la semaine dernière par l’OMS se poursuit en Afrique. Selon un dernier décompte, 10 036 nouveaux cas ont été enregistrés ces dernières 24 heures contre 7 063 la veille. Voici dans cet article le résumé chiffré de la situation sur le continent.

Les statistiques (au 15 juin à 6:00 GMT)

  • Cas confirmés = 242 969
  • Décès = 6 524
  • Guérisons = 110 735
  • Malades encore hospitalisés : 125 710

Pays par ordre alphabétique

  • Afrique du Sud : 70 038
  • Algérie : 10 919
  • Angola : 140
  • Bénin : 442
  • Botswana : 60
  • Burkina Faso : 894
  • Burundi : 85
  • Cameroun : 9 864
  • Cap-Vert : 750
  • Congo-Brazzaville : 779
  • Côte d’Ivoire : 5 084
  • RCA : 2 057
  • Comores : 176
  • Djibouti : 4 465
  • Égypte : 44 598
  • Erythrée : 96
  • Eswatini : 490
  • Éthiopie : 3 345
  • Gabon : 3 463
  • Gambie : 28
  • Ghana : 11 964
  • Guinée : 4 532
  • Guinée-Bissau : 1 460
  • Guinée équatoriale : 1 306
  • Kenya : 3 594
  • Lesotho : 4
  • Libéria : 458
  • Libye : 454
  • Madagascar : 1 272
  • Malawi : 547
  • Mali : 1 809
  • Maroc : 8 793
  • Maurice : 337
  • Mauritanie : 1 682
  • Mozambique : 583
  • Namibie : 32
  • Niger : 980
  • Nigeria : 16 085
  • RD Congo : 4 778
  • Rwanda : 582
  • Ouganda : 696
  • Sao Tomé et Principe : 661
  • Sahara occidental : 9
  • Sénégal : 5 090
  • Seychelles : 11
  • Sierra Leone : 1 169
  • Somalie : 2 618
  • Soudan : 7 220
  • Sud-Soudan : 1 693
  • Tanzanie : 509
  • Tchad : 850
  • Togo : 531
  • Tunisie : 1 096
  • Zambie : 1 358
  • Zimbabwe : 383

Pays les plus touchés par région

  • Afrique australe = Afrique du Sud (70 038 cas, 1 480 décès, 38 531 guérisons)
  • Afrique de l’est = Soudan (7 220 cas, 459 décès, 2 610 guérisons)
  • Afrique de l’ouest = Nigeria (16 085 cas, 420 décès, 5 220 guérisons)
  • Afrique centrale = Cameroun (9 864 cas, 276 décès, 5 570 guérisons)
  • Afrique du nord = Égypte (44 598 cas, 1 575 décès, 11 931 guérisons)

Le point du dimanche 14 juin

  • En Ouganda, neuf personnes ont été déclarées positives par erreur au nouveau coronavirus, déclare le ministère de la Santé. Déclarés positifs par un laboratoire de l’université Makerere de Kampala, la capitale, ils ont finalement été déclarés négatifs au nouveau coronavirus. C’est le résultat d’un nouveau test effectué à l’Uganda Virus Research Institute (UVRI), centre de recherches en virologie du pays.
  • La Tanzanie est devenue ce week-end le premier pays africain à redémarrer son championnat de football après l’avoir interrompu à la mi-mars en raison de la pandémie de coronavirus.
  • En Algérie, le gouvernement a décidé samedi soir de maintenir le confinement partiel, tout en allégeant le couvre-feu, dans la plus grande partie du pays, en raison du nombre encore élevé des contaminations au Covid-19 (près de 11.000).
  • De son côté, la Guinée équatoriale a annoncé l’assouplissement du confinement à partir de lundi, permettant la reprise des échanges entre la partie insulaire et continentale de ce petit pays d’Afrique centrale, a annoncé le gouvernement.

Le point du samedi 13 juin

  • En Tanzanie, début ce samedi de la Premier League après un arrêt de trois mois. Le gouvernement avait autorisé la reprise des activités sportives à compter du 1er juin. La fédération tanzanienne de football a établi le calendrier des 10 journées restantes et les mesures à respecter durant cette période. Selon l’instance, il y aura un nombre limité de fans dans chaque stade et ils seront tenus de porter des masques en tout temps et d’observer la distance sociale d’un mètre dans les gradins. Pour les joueurs, les équipes devront respecter une distance sociale dans le bus de transport. Le Tanzanie devient ainsi le deuxième pays de relancer son championnat après le Burundi.
  • Au Botswana, confinement strict pour la capitale Gaborone pour une durée indéterminée dès ce samedi après la découverte de 12 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus dans le pays, dont la moitié concentrés dans la capitale.
    “Cette décision signifie qu’il ne peut y avoir aucun mouvement sans autorisation” et que “seuls les services essentiels sont autorisés”, a-t-il expliqué dans un communiqué le coordinateur de ce groupe de travail, Kereng Masupu. Personne n’est autorisé à quitter la région de Gaborone, a-t-il encore précisé.
  • Au Sénégal, l’ UNESCO octroie un million de dollars USD au gouvernement, soit 576 millions 579 mille 550 de francs CFA, pour atténuer l’impact du Covid-19 sur l’éducation, selon l’APS. “Cet appui passe par le déploiement d’une gamme de solutions d’enseignement à distance pour s’adapter à différents contextes et conditions, et en particulier aux besoins d’apprentissage de la plupart des enfants et des jeunes marginalisés (…)”.
  • Au Cameroun, milliards de FCFA débloqués par l‘État pour soutenir l’enseignement privé. Cette somme d’après le ministre des Enseignements Secondaires, Pauline Nalova Lyonga, permettra l’appurement des subventions dues par le gouvernement au titre des exercices budgétaires 2018, 2019.

Le point du jeudi 11 juin

  • En Côte d’Ivoire, le Conseil National de Sécurité décide décide du maintien de l’interdiction des rassemblements de population à Abidjan, dont le maximum autorisé est dorénavant réduit de 200 à 50 personnes. Par ailleurd, les frontières terrestres, aériennes et maritimes restent jusqu’au mardi 30 Juin 2020.
  • En Egypte, le couvre-feu nocturne va être prolongé de deux semaines, a indiqué jeudi le ministre de l’Information, Oussama Heikal, alors que les contaminations augmentent. Le couvre-feu, en vigueur depuis le 25 mars, sera imposé entre 20H00 (18H00 GMT) et 04H00 (02H00 GMT) à partir de dimanche et jusqu‘à la fin du mois de juin, a annoncé M. Heikal lors d’une conférence de presse. Les commerces pourront eux rester ouverts, une heure supplémentaire, jusqu‘à 18H00. Le tourisme et les vols vers les villes côtières avec des niveaux d’infection bas reprendront à partir de juillet.
  • Au Sénégal, le service de la dette du pays sera allégé de quelque 137 millions d’euros cette année grâce au moratoire décidé par les pays du G20, un ballon d’oxygène qui servira à lutter contre les conséquences de la pandémie de coronavirus, selon le gouvernement sénégalais.

Le point du mercredi 10 juin

  • Au Caire (Egypte), la CAF, en partenariat avec Speak Up Africa, a récemment lancé le défi #19KickUpsAgainstCovid19 sur les réseaux sociaux, encourageant tout le monde à y participer pour interrompre la propagation du Covid-19 sur le continent africain. D’après l’instance faîtière du football continental, cette initiative s’inscrit dans le cadre de la campagne Restons Prudents pour l’Afrique, qui vise à donner aux communautés et aux individus les moyens de prendre des mesures préventives simples et efficaces contre la transmission du virus.
  • Au Maroc, assouplissement des mesures de restriction dès jeudi et la prolongation de l‘état d’urgence sanitaire d’un mois. Le dispositif d’allégement des restrictions n’a pas été détaillé, mais le Premier ministre Saad-Eddine El Othmani est attendu mercredi au Parlement pour en présenter les grandes lignes.
  • En Gambie, prolongation de l‘état d’urgence de 21 jours. Cette mesure entre en vigueur ce mercredi, selon une déclaration du ministère de la Communication et de l’information. A ce jour donc, la Gambie dénombre 28 cas de Covid-19 dont 15 guéris, un décès et 12 patients sous traitements. Des mesures de restrictions ont été allégées par le gouvernement.
  • Au Sénégal, 1702 patients atteints de la Covid-19 sont sous traitement dans les différentes structures de prise en charge de la maladie sur terriroire à la date du 10 juin 2020, a indiqué le ministère de la Santé et de l’Action sociale, rapporté par l’agence de presse sénégalaise (APS). Ce mercredi, 124 nouvelles contaminations sur les 1 205 tests réalisés, soit un taux de positivité de 10, 2%. Sur ces nouvelles contaminations, 109 sont des cas contacts suivis tandis que 15 sont issus de la transmission communautaire.
  • Au Togo, le couvre-feu nocturne a été levé mardi 9 juin, a annoncé le gouvernement. Ce couvre-feu avait instauré dans le pays le 2 avril dernier, et couvrait la période de 20h à 06h du matin GMT. Même si cette mesure a été adopté suite à la stabilisation de la maladie sur le territoire, les autorités insistent par ailleurs sur le port obligatoire du masque dans les lieux publics pour freiner davantage la propagation du Covid-19.

Le point du mardi 9 juin

  • En RDC, la police a effectué mardi des tirs de sommation pour disperser des dizaines de manifestants en colère contre la fermeture du grand marché central de Kinshasa depuis fin mars pour cause de coronavirus. Une personne a été tuée par balle, ont affirmé plusieurs manifestants demandant la reprise des activités commerciales.
  • Au Nigeria, la mort de quelque 600 personnes à Kano, la deuxième ville du pays, pourrait être due au nouveau coronavirus, ont conclu les autorités sanitaires après des vagues de décès inexpliqués. Selon le ministre de la santé, Osagie Ehanire, 979 personnes sont mortes en avril dans la grande ville commerçante du nord. Un taux de mortalité presque quatre fois supérieur à la normale, qui a incité le gouvernement à envoyer sur place une équipe médicale pour enquêter sur les causes de ces décès.
  • En Tunisie, le président Kaïs Saïed décide de lever le couvre-feu à compter de lundi 8 mai. Cette mesure avait été décrétée depuis le 17 mars dernier afin de freiner la propagation du coronavirus. La Tunisie ne compte plus de nouveaux cas confirmés depuis cinq jours de suite.
  • Au Kenya, le président Kenyatta a décidé de la prolongation pour un mois supplémentaire du couvre-feu en place depuis le 27 mars. Mais ce couvre-feu est désormais en vigueur entre 21h et 4h du matin au lieu de 19h et 5h du matin.
  • En Afrique du Sud, les écoles ont rouvert les portes lundi malgré l’augmentation du nombre de cas dans le pays. Ce retour concerne uniquement les élèves de dernière année du primaire ou de secondaire.

Le point du dimanche 7 juin

  • La RDC a enregistré 138 nouvelles contaminations confirmées au coronavirus, ce qui porte le total à 4 016 cas. C’est ce que rapporte le secrétariat technique de la riposte dans son rapport du samedi.
  • En Algérie, une partie des commerces a commencé à rouvrir ce dimanche. La décision entre dans le cadre de l’assouplissement des mesures prises pour lutter contre le nouveau coronavirus, le confinement partiel restant en vigueur dans la majeure partie du pays jusqu’au 13 juin.
  • Au Kenya, le président kényan Uhuru Kenyatta a décidé du déconfinement du quartier ouvrier de Nairobi et de la ville de Mombasa. Mais le couvre-feu est prolongé pour un mois supplémentaire afin d’enrayer la propagation du coronavirus.

Le point du vendredi 5 juin

  • Au Sénégal des étudiants de l’Ecole Polytechnique dont Ibrahima Cissé, 23 ans, ont construit le Mobigel, un vélo amélioré, doté à l’arrière d’un haut-parleur diffusant un message de prévention à l’attention des “populations qui ont du mal à se confiner chez elles” et d’un distributeur de gel hydroalcoolique.
  • À quelque 4 000 km de là, le Congo-Brazzaville a présenté son premier respirateur artificiel. D’après le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement, Thierry Moungalla, la trouvaille est l‘œuvre d’un partenariat entre l’université publique Marien Ngouabi de Brazzaville, la Fondation congolaise pour la recherche médicale de la célèbre chercheuse Francine Ntoumi et l’entreprise Challenge Futura de l’ingénieur biotechnicien, Tsengue Tsengue.
  • En Tunisie, les autorités ont procédé à l’allègement des restrictions destinées à freiner la propagation du coronavirus. Après une pause d’environ trois mois, les mosquées, restaurants et cafés ont rouvert jeudi. La décision procède du ralentissement de la pandémie dans le pays, selon les autorités. À la date de vendredi, le nombre de décès en Tunisie s‘élevait à 49 avec 1 087 cas.

Le point du jeudi 4 juin

  • En Tunisie, l‘équipe nationale de football va bientôt reprendre les entraînements. La Fédération tunisienne de football (FTF) a annoncé que les Aigles de Carthage reprendraient leurs entraînements lundi prochain, à la faveur d’une levée des mesures prises en mars pour limiter la propagation du Covid-19.
  • Au Sénégal, les autorités ont procédé à l’allègement des restrictions destinées à lutter contre le coronavirus. La décision tombe après une série de manifestations dans plusieurs villes du pays dont Dakar, la capitale.

Le point du mercredi 3 juin

  • Au Sénégal, 96 nouvelles contaminations et 109 guérisons selon le ministère de la Santé et de l’Action social. Ces 96 nouvelles infections ont été décelées sur un échantillon de 1 549 tests, soit un taux de séropositivité de 6,19%, a précisé la directrice générale de la santé, Marie Khémesse Ngom Ndiaye, en donnant le dernier bilan de la pandémie dans le pays.
  • Au Rwanda, le gouvernement vient d’autoriser la reprise des voyages interprovinciaux et des services de motos-taxis dans tout le pays, sauf dans les districts de Rusizi et Rubavu situés dans l’Ouest du pays.
  • Au Cameroun, la capacité de prise en charge des patients du Covid-19 a été renforcée. Le gouvernement vient d’acquérir 100 000 tests rapides antigènes, en plus des 45 000 tests moléculaires disponible sur l’ensemble du territoire, selon le ministre de la Santé, le Dr Manaouda Malachie.

Le point du mardi 2 juin

  • En Guinée Equatoriale, le gouvernement exige le départ de la représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qu’il accuse de gonfler le bilan du coronavirus dans ce petit pays d’Afrique centrale.
  • Au Congo, les élèves ont repris le chemin de l‘école. Privés des cours pendant près de deux mois pour cause de coronavirus, les élèves des classes d’examen sont retournés dans les salles de classe ce mardi 2 juin juin.
  • Au Sénégal, les autorités reportent la reprise des cours dans les écoles prévue ce mardi matin pour des centaines de milliers d‘élèves. Le retour à l‘école est repoussé jusqu‘à “une date ultérieure”, a indiqué le ministère de l’Education nationale dans un communiqué publié en pleine nuit, sans préciser de nouvelle date. Le ministère invoque la découverte de la contamination d’enseignants en Casamance (sud).
  • Au Nigeria, des lieux de culte autorisés à rouvrir dès ce mardi conformément à l’annonce faite lundi par le gouvernement du pays. Ces rassemblements religieux sont autorisés à condition de respecter des mesures barrières comme le port du masque et la distanciation sociale, a précisé lors d’un point presse à Abuja le patron du comité présidentiel de lutte contre le coronavirus, Boss Mustapha.
  • Au Burkina Faso, le couvre-feu instauré à la mi-mars pour va être levé mercredi 3 juin à partir de minuit, selon un décret présidentiel lu lundi soir à la télévision publique. Le port du masque obligatoire dans les lieux publics reste en vigueur, tout comme la fermeture des frontières terrestres, selon le gouvernement.
  • En Tunisie, les autorités ont annoncé lundi l’ouverture à partir du 27 juin des frontières terrestre, aérienne et maritime, qui avaient été fermées mi-mars afin de ralentir la propagation de la pandémie de nouveau coronavirus. Les déplacements entre les gouvernorats seront autorisés à partir du 4 juin, ainsi que l’ouverture des cafés et mosquées doivent.

Le point du lundi 1er juin

  • Au Maroc, 295 nouveaux cas de guérisons ont été enregistrés ce jour, portant à 5 754 le nombre total des guérisons dans le Royaume, annonce le ministère de la Santé. Par contre, 12 cas supplémentaires d’infection ont été confirmés portant à 7 819 le nombre total des cas de contamination. Les autorités marocaines invite la population aux respects des mesures barrières pour endiguer le virus dans le pays.
  • Au Sénégal, 94 nouveaux cas recencés ce lundin, a annoncé le ministère de la Santé et de l’Action sociale, qui indique que 1 858 patients ont guéri de la maladie, tandis que 1 838 autres sont encore hospitalisés. Ces 94 nouvelles contaminations ont été détectées sur un échantillon de 1 820 tests, soit un taux de positivité de 515 %, a précisé Dr Aloyse Waly, porte-parole du ministère.
  • En Afrique du Sud, la réouverture des écoles prévue initialement pour ce lundi vient d‘être reportée d’une semaine. Le gouvernement cède ainsi à la pression des parents d‘élèves qui manifestent contre une reprise des cours jugées précipitées alors que le pays peine encore à contenir le coronavirus. Une ligne défendue aussi par les syndicats d’enseignants qui avaient aussi demandé un report mettant en avant le manque de préparation.
  • En Tanzanie, les universités rouvrent les portes malgré le manque de clarté sur l‘évolution du coronavirus, aucun chiffre n‘étant plus publié depuis avril sur décision du gouvernement. Selon le gouvernement, cette décision de ne plus donner de chiffres sur l‘évolution de l‘épidémie a été prise pour éviter de semer “la panique” dans la population.
  • Au Cameroun, reprise des cours ce matin pour un trimestre spécial après plusieurs semaines d’arrêt suite à la propagation de la pandémie sur le territoire. Ce retour sur les bancs de classe concerne uniquement les élèves des classes d’examens. Dans les établissements d’enseignement secondaire, plusieurs mesures visant à freiner la maladie ont été instaurées.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks