RELIGION Les musulmans de France invités à reporter le Hajj...

Les musulmans de France invités à reporter le Hajj à l’année prochaine

-

En tenant compte du contexte actuel lié au covid-19 et face « à l’incertitude qui entoure les conditions d’organisation du pèlerinage cette année », les risques liés à son accomplissement sont assez grands. Dans un communiqué publié sur son site internet, le Conseil français du culte musulman (CFCM), a invité les musulmans de France à reporter leur projet du (Hajj) à l’année prochaine.

Compte tenu du contexte de la pandémie COVID-19 et de l’incertitude qui entoure les conditions d’organisation du pèlerinage cette année, le CFCM appelle les personnes désireuses d’accomplir le Hajj à l’extrême vigilance et leur conseille fortement de ne pas s’engager auprès d’un opérateur ou d’un quelconque intermédiaire qui exige le versement d’un acompte. Il convient de préciser que dans le contexte actuel, la souscription à une assurance n’aura aucun effet dans le cas d’une annulation », indique le CFCM dans un communiqué.

« Compte tenu des délais trop courts qui nous séparent du début du pèlerinage et l’absence d’informations officielles des autorités saoudiennes ainsi que des conditions inconnues de l’ouverture des frontières internationales (dates, quarantaine, etc…), le CFCM recommande vivement aux musulmans de France de différer leur projet de pèlerinage à l’année prochaine », est-il précisé.

« Le CFCM appelle solennellement les opérateurs du Hajj, dont la responsabilité morale et juridique est immense, à renoncer cette année à l’organisation du pèlerinage afin de préserver la vie de leurs candidats qui sont souvent d’un âge avancé et donc davantage vulnérables au COVID-19 », lit-on encore.

Et de rappeler que « de nombreux pays musulmans ont d’ores et déjà annoncé la suspension du pèlerinage pour leurs ressortissants, et de nombreux savants musulmans ont salué cette décision qui trouve sa justification dans le principe fondamental de la préservation de la vie. »

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks