AFRIQUE George Floyd, Adama Traoré et le fardeau de l’homme...

George Floyd, Adama Traoré et le fardeau de l’homme blanc

-

Si la mort de George Floyd fait écho à celle d’Adama Traoré, le parallélisme des émotions et des indignations de part et d’autre de l’Atlantique a une limite : présenter la France comme un État où règne une discrimination systémique n’a aucun sens.

George Floyd, agent de sécurité, chauffeur routier occasionnel, 46 ans, Minneapolis. Une vie fracassée comme tant d’autres dans les ghettos de l’Amérique. Scolarité expéditive. Rêves de NBA jamais aboutis. Carrière avortée de DJ hip hop. Femmes, enfants, essais de vie familiale sans cesse recomposée, sans cesse décomposée. Cocaïne. Vol à main armée. Cinq ans de pénitencier, machine à fabriquer des races. Rédemption. L’Église évangéliste comme planche de salut, la Bible comme passeport pour un nouveau départ.

25 mai 2020 : « Big Floyd » entre dans la supérette Cup Foods, à l’angle de la 38e rue et de Chicago Street. Demande un paquet de Marlboro. Tend un billet de 20 dollars que l’employé croit faux. Refus de vente. Le ton monte. L’employé appelle le 911. L’officier Derek Chauvin, 44 ans, dix-huit plaintes pour violences dans l’exercice de ses fonctions à son compteur en dix-neuf ans de carrière, débarque avec trois de ses collègues. Passage de menottes. Au moment d’embarquer dans la voiture de police, George Floyd se braque, résiste. Plaquage ventral immédiat. Chauvin, main dans la poche, pose son genou sur le cou de Floyd, technique d’immobilisation apprise chez les Marines. Il est filmé. Il le sait. Il s’en fout. Il presse, il presse, il presse, de plus en plus fort. Huit minutes et quarante-six secondes. Jusqu’à l’asphyxie.

Adama Traoré, sans profession fixe, 24 ans, Beaumont-sur-Oise. Une vie dans les ghettos de la République, à mi-chemin entre Les Misérables de Ladj Ly et Do the Right Thing de Spike Lee. Père malien, soninké, mort d’une overdose d’amiante sur les chantiers des trente glorieuses, quatre épouses, deux blanches, deux noires, dix-sept enfants soudés, dont Adama. Petits trafics. Petite case prison.

19 juillet 2016, pris en chasse un jour de canicule. Plaquage ventral. Le poids de trois gendarmes du PSIG, le peloton de surveillance et d’intervention de gendarmerie de L’Isle Adam sur le dos. Décès constaté à même le sol du parking de la gendarmerie. Œdème cardiogénique. Cause ou conséquence de l’asphyxie ? Dix expertises contradictoires, deux autopsies, une certitude : avec deux cent kilos sur le dos, « force strictement nécessaire à l’immobilisation » selon les militaires du PSIG, les effets collatéraux peuvent être fatals.

Parallélisme des émotions

Devant la Maison Blanche, à Washington, le 10 juin 2020.

Floyd-Traoré, Minnesota-Val d’Oise : juxtaposition d’apparences semblables, parallélisme des émotions, de l’indignation, des manifestations de part et d’autre du ventre de l’Atlantique où se noie Moussa, le migrant fantôme du roman de Fatou Diome. Pour autant, pas de causalité commune.

L’Amérique post-esclavagiste ne peut pas servir de référentiel au débat français pour une raison simple : il n’y a jamais eu, en France, de racisme d’État légal comme aux États-Unis, où le Civil Rights Act abolissant les lois Jim Crow n’a été signé qu’en 1964.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks