INTERNATIONAL Syrie, manifestation inédite à Soueida contre le régime de...

Syrie, manifestation inédite à Soueida contre le régime de Bachar el-Assad

-

Trop c’est trop, pour les habitants de Soueida en Syrie. Durant les neuf années de guerre, cette ville du sud du pays a soutenu le pouvoir en place, mais les difficultés économiques ont poussé des centaines de personnes dans la rue. Comme dans d’autres régions rebelles, ces gens réclament désormais la chute du pouvoir.

Trois jours de manifestations et de slogans hostiles au régime. À Soueida, les appels à la désobéissance civile se multiplient. « La Syrie est notre pays, elle n’est pas la propriété des Assad », scandent la foule en colère. Les commerces ont baissé le rideau. Les protestataires occupent la rue et dénoncent désormais la mainmise sur les richesses du pays de leur ancien allié, le président Bachar el-Assad.

La Syrie est en plein marasme économique. La livre, la monnaie nationale, s’est effondrée. Le salaire moyen dépasse à peine les 20 dollars par mois. Les habitants de Soueida espèrent un soulèvement dans toutes les provinces du pays.

Au nord, à Idleb, région rebelle, leur appel est entendu et des rassemblements sont organisés en signe de soutien. Mais certains, au sein de l’opposition, leur reproche leur silence complaisant durant les neuf années de guerre. « À Soueida, c’est la faim qui vous a poussés dans la rue. Nous, nous défendons des valeurs de liberté et de démocratie » commentent des militants anti-régime sur les réseaux sociaux.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks