AFRIQUE Coronavirus en Afrique: la pauvreté et l'insécurité alimentaire, principales...

Coronavirus en Afrique: la pauvreté et l’insécurité alimentaire, principales inquiétudes

-

Les 4.000 sondés de l’étude publiée mercredi se sont dits très inquiets de la possibilité de contamination par le coronavirus (64 % sont très inquiets et 17 % assez inquiets).

Le nombre de cas de contaminations continue d’augmenter lentement mais surement en Afrique même si le continent est encore largement épargné par le virus en comparaison à l’Europe ou à l’Amérique.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, il y a 105.948 cas cumulés de Covid 19 dans la région Afrique sur un peu plus d’ 1,2 milliards d’habitants, 4.281 décès signalés et 63.385 guérisons déclarées. L’Afrique du Sud est le pays le plus touché avec 34.357 cas.

Mais ce qui préoccupe beaucoup les africains, ce sont les conséquences de la pandémie sur l’économie.

Peur de la pauvreté et des pénuries alimentaires

AlimentsCopyright de l’imageAFP

60 % des personnes interrogées estiment que la situation économique de leur pays va se dégrader et un peu plus de 50% pensent également que leur situation financière personnelle (54%) ou celle de leur entreprise (53%) va également empirer.

Ces inquiétudes sont surtout très marquées chez les populations rurales. Ils sont beaucoup plus nombreux à s’inquiéter de la dégradation de la situation économique de leur pays (65%), de leur entreprise (60%) et de leur situation personnelle (68%).Selon la Banque mondiale, la pandémie de coronavirus devrait plonger l’Afrique sub-saharienne dans sa première récession depuis plus de 25 ans. La croissance de + 2,4 % enregistrée en 2019 devrait céder la place cette année à un recul de -5,1 %.

Lire aussi

L’organisation de Bretton Woods estime que les pertes de production liées à la pandémie de Covid-19 devraient être situées entre 37 et 79 milliards de dollars en 2020.

L’autre forte inquiétude des opinions africaines sont les possibles rupture d’approvisionnement d’aliments de première nécessité comme le riz, la farine, le blé ou l’huile. Plus de 8 personnes sur 10 (84 %) dans l’ensemble des pays interrogées craignent aussi une augmentation de la pauvreté.

La Banque Mondiale prévoit également un risque de crise alimentaire en Afrique à cause de la pandémie de covid 19. Selon l’organisation, la production agricole devrait reculer de 2,6 % à 7 % et les importations de denrées alimentaires de 13 à 25 %.

Confiance dans les gouvernements et les médecins

EtalsCopyright de l’imageAFP

Par contre pour les sondeurs français, les populations africaines font confiance à leurs gouvernements dans la gestion de la crise (82 % son favorables au confinement, 81 % au couvre-feu et 81 % ont de confiance envers leurs gouvernements ‘ pour limiter les effets de l’épidémie ‘).

Dans l’ordre ce sont les medecins (89%), les experts scientifiques qui conseillent le gouvernement (80%), le gouvernement (77%), les médias TV / Presse / Radio (68%) qui font partie des sources en qui les populations ont le plus confiance pour des informations fiables sur le virus.

Les réseaux sociaux n’ont la confiance que de 38% des sondés en moyenne sur le continent mais il y a de fortes disparités entre les pays. En Afrique du Sud (58 %) et au Nigeria (56 %) cette confiance est majoritaire, tandis qu’en Algérie 73 % des répondants ont dit n’avoir pas confiance dans les réseaux sociaux comme source d’information fiable sur le coronavirus dont 44 % n’ont ‘ pas du tout confiance ‘.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks