INTERNATIONAL Al Sharpton, une figure du mouvement des droits civiques...

Al Sharpton, une figure du mouvement des droits civiques pour rendre hommage à George Floyd

-

« Tu as changé le monde George », a déclaré le révérend Al Sharpton, figure de la lutte pour les droits civiques, lors d’une cérémonie en hommage à George Floyd ce jeudi à Minneapolis.

Les cérémonies en hommage à George Floyd, cet homme afro-américain mort asphyxié par la police, ont commencé le jeudi 4 juin. Elles doivent durer six jours jusqu’aux obsèques mardi 9 juin. La première s’est tenue à l’université chrétienne North Central de Minneapolis, ville où est mort George Floyd, en présence de plusieurs personnalités.

Après 8 minutes et 46 secondes de silence – le temps qu’a passé un policier blanc agenouillé sur son cou – le révérend Al Sharpton a livré un émouvant éloge funèbre. « Tu as changé le monde George », a-t-il soutenu. Ce n’est pas la première fois que cette figure emblématique de la lutte pour les droits civiques captive son auditoire.

Ordonné pasteur à 9 ans

Le pasteur baptiste new-yorkais de 65 ans, également animateur télé et radio, est connu pour ses talents d’orateur.

La légende dit qu’il prononce son premier prêche à l’âge de 4 ans. Ordonné pasteur à 9 ans, il fonde, adolescent, le Mouvement national des jeunes contre le racisme, point de départ de 50 ans d’engagement dans la lutte pour les droits civiques pour cet ami de James Brown.

Ce parcours a été émaillé de controverses, comme dans les années 1980, lorsqu’il prend farouchement la défense d’une jeune femme qui prétend à tort avoir subi un viol collectif par quatre hommes blancs.

Aujourd’hui, l’organisation qu’il préside, le National Action Network, est un passage obligé de tout aspirant démocrate à la Maison Blanche. Lui-même s’est essayé à la politique. Candidat aux postes de sénateur et de maire de New York, il a même brigué l’investiture démocrate pour la présidentielle de 2004. Toujours en vain.

Al Sharpton est pourtant incontournable. Celui qui se rêve en Martin Luther King du XXIe siècle s’est imposé au fil des ans comme le porte-voix des Afro-Américains en quête de justice, en première ligne de toutes les marches, après les affaires Eric GarnerTrayvon Martin ou encore aujourd’hui George Floyd.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks