INTERNATIONAL La Chine autorise les compagnies aériennes étrangères à assurer...

La Chine autorise les compagnies aériennes étrangères à assurer un vol par semaine

-

Alors qu’elle a drastiquement réduit ses liaisons avec le reste du monde pour cause de pandémie de Covid-19, la Chine a annoncé ce jeudi 4 juin que toutes les compagnies aériennes étrangères pourraient reprendre un nombre limité de vols à compter du 8 juin, levant de facto l’interdiction qui pesait sur les transporteurs américains.

Toutes les compagnies pourront assurer un vol par semaine de et vers la Chine, a indiqué dans un communiqué l’Autorité de régulation du trafic aérien (CAAC), alors que Washington menace de suspendre les vols des compagnies chinoises.

Cependant, précise la CAAC, les passagers devront être testés à leur arrivée sur le sol chinois. Les compagnies aériennes pourront obtenir un second vol hebdomadaire si aucun des passagers n’est testé positif au Covid-19 pendant trois semaines sur une même liaison.

Jusqu’à présent, Pékin autorisait les compagnies à assurer un vol par semaine depuis et vers un pays étranger, mais sur la base d’une liste des compagnies aériennes en activité en date du 12 mars. Or, de nombreuses compagnies étrangères, notamment américaines, ne desservaient plus la Chine à cette date du fait de la pandémie.

De facto, seules quatre compagnies aériennes chinoises exploitent actuellement des vols entre les États-Unis et la Chine contre zéro pour leurs rivales américaines. Washington y voit une entrave à la concurrence.

Menace américaine de suspension des vols de compagnies chinoises

Cette décision de la Chine intervient au lendemain de l’annonce d’une prochaine suspension par l’administration Trump des vols de compagnies chinoises à destination des États-Unis, dans un contexte de tensions déjà très vives entre Pékin et Washington.

L’interdiction, qui prendra effet le 16 juin, visait à répondre au refus des autorités chinoises d’autoriser les compagnies aériennes américaines à reprendre leur activité en Chine malgré le déconfinement, a annoncé ce mercredi le ministère américain des Transports. Il n’est pas exclu, a prévenu ce dernier, que la mise en oeuvre de cette mesure intervienne avant le 16 juin si Donald Trump le décide.

L’interdiction affecte sept compagnies chinoises, dont les mastodontes Air China et China Eastern Airlines, mais ne concerne pas les avions-cargos. « Les compagnies aériennes américaines ont demandé à reprendre le service [en Chine], à partir du 1er juin. La défaillance du gouvernement chinois à approuver leurs demandes est une violation de l’accord » sur le transport aérien liant les deux pays depuis 1980, a expliqué le ministère américain.

325 vols américains par semaine avant la pandémie

Delta Air Lines et United Airlines avaient suspendu en février et en mars leurs vols depuis et vers la Chine en raison de la pandémie de Covid-19 et pour se conformer aux restrictions de voyages annoncées début février par le gouvernement américain. Elles souhaitaient reprendre l’activité dans le pays ce mois-ci et avaient soumis en mai leurs demandes auprès des autorités de l’aviation civile chinoise.

Avant l’épidémie, en début d’année, les compagnies aériennes américaines et chinoises assuraient environ 325 vols par semaine entre les deux pays. Washington s’est néanmoins dit mercredi prêt à infléchir sa décision si Pékin faisait un geste vis-à-vis des groupes américains.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks