AFRIQUE Au mois une cinquantaine de morts en 48 h...

Au mois une cinquantaine de morts en 48 h dans des attaques au Burkina Faso

-

Selon des sources officielles au moins une cinquantaine de personnes ont été tuées dans des attaques attribuées aux bandes armées.

Le porte parole du gouvernement a annoncé au moins 50 morts en 48 heures dans trois attaques au nord et à l’est du Burkina Faso.

Selon Remy Fulgance Dandjinou, deux attaques attribuées à des hommes armés ont ciblé des marchés et une autre un convoi humanitaire.

Il signale que pour la seule journée du 30 mai les insurgés ont tué au moins 35 personnes au centre nord et à l’est du pays.

La première attaque a ciblé un marché de bétail à Kompiembiga  à l’est du Burkina explique un communiqué publié dimanche. Des hommes armés arrivés sur des motos ont ouvert le feu en plein marché de bétail.

Le bilan provisoire selon les officiels serait de 25 morts et plusieurs blessés mais des sources locales parlent d’un bilan plus lourd.

Opération militaire conjointe ivoiro-burkinabè

Huit soldats et une vingtaine d’assaillants tués au Burkina Faso

La deuxième attaque a été perpétrée contre un convoi humanitaire escorté par des gendarmes sur l’axe Foubé-Barsalogho. Le convoi était de retour d’une mission de ravitaillement des populations démunie en vivres.

Sept gendarmes et 05 civils ont été tués et une vingtaine de blessés évacués dans les centre de santé précise le porte parole de gouvernement.

Le 29 mai, 15 commerçants ont été tués sur l’axe Titao- Sollé. Lors de cette attaque également, leur convoi de retour du marché de Titao a été la cible d’une attaque d’hommes armés non identifiés.

Les autorités burkinabè ont affirmé dimanche avoir déployé des renforts pour ratissage après ces attaques qui continuent d’endeuiller les familles burkinabè

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks