À la Une Fraude dans le marché Acquisition des tests Covid-19 :...

Fraude dans le marché Acquisition des tests Covid-19 : Le démenti du ministère

-

Selon certains médias nationaux, une seule société aurait été retenue pour deux marchés d’acquisition de tests de diagnostic rapide de la Covid-19, pour un montant de 400 MDH. Réagissant à ces allégations le ministère de la Santé a affirmé qu’elles sont dénuées de tout fondement.

Dans un communiqué, le ministère a affirmé avoir conclu un marché pour l’acquisition de 2 millions de tests de diagnostic rapide de la Covid-19, conformément aux lois en vigueur sous l’urgence sanitaire, en respectant le principe de concurrence en matière de marchés. Et d’ajouter qu’une consultation auprès de sociétés leaders au niveau mondial dans ce domaine a été lancé, contrairement à ce qui a été relayé par certains médias, assurant que les offres ont été étudiées des points de vue technique et financier par des commissions composées de représentants des différentes directions compétentes.

Les tests proposés par la société adjudicataire, en plus de leur efficacité sur le plan technique, sont compatibles avec le matériel des laboratoires nationaux, ce qui représente un gain en termes de dépenses supplémentaires dues à l’acquisition d’appareils de dépistage, explique la même source.

La tutelle ajoute, par ailleurs, que le coût de ce marché, qui est de quelque 212 MDH TTC, ne répond pas totalement aux besoins du Royaume, soulignant que le prix d’achat de ces tests est fixé par la société au niveau mondial.

Il s’agit des mêmes prix payés par plusieurs pays européens et asiatiques pour l’acquisition de quantités allant de 6 à 10 millions tests, précise-t-on de même source.

Ainsi, le ministère, Il appelle à ne pas donner crédit à des fake news qui visent à ébranler la confiance du citoyen en le système de santé national, durant cette période critique que traverse le Maroc.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks