RELIGION Maroc: Prière de vendredi dans les mosquées : l’appel du...

Maroc: Prière de vendredi dans les mosquées : l’appel du CFCM aux responsables musulmans

-

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) recommande aux responsables musulmans de ne pas reprendre la prière de vendredi dans les mosquées avant le 22 juin 2020. Cette recommandation fait suite aux nouvelles mesures prises par le gouvernement à l’occasion de la deuxième étape du déconfinement qui débute le 3 juin 2020 jusqu’au 22 juin 2020 au moins.

Le gouvernement […] a maintenu de nombreuses restrictions, notamment la limitation à 10 personnes pour les rassemblements dans l’espace public. Pour les lieux de culte, la fixation du seuil maximal de fréquentation, qui peut être supérieur à 10, est sous la responsabilité des organisateurs qui doivent s’assurer du strict respect de la règle de la distanciation physique d’au moins un mètre entre deux personnes », indique le CFCM dans un communiqué.

« Toute personne de onze ans ou plus qui accède à la mosquée, doit porter un masque de protection homologué par les pouvoirs publics. Le gestionnaire du lieu de culte s’assure à tout moment, et en particulier lors de l’entrée et de la sortie de l’édifice, du respect des dispositions mentionnées sur le site officiel du CFCM, précise l’organisation musulmane.

« Le CFCM appelle les responsables musulmans à ne reprendre les célébrations des prières journalières dans les mosquées qu’à partir du 3 juin 2020 et à la condition qu’ils soient en mesure de créer ce climat de sérénité essentiel à toute prière et recueillement », lance le Conseil, ajoutant que s’il n’est pas possible d’assurer la maîtrise du seuil maximal des effectifs, le respect spontané des gestes barrière et de la distanciation physique, le port obligatoire du masque, la désinfection régulière et d’autres moyens de protection sanitaire, il est préférable de différer la reprise à une période plus propice.

« S’agissant de la prière de vendredi, qui fait partie des grands rassemblements sur lesquels pèsent encore des contraintes fortes, le CFCM recommande vivement de la différer après le 22 juin 2020, le temps de mesurer l’impact de la deuxième étape de déconfinement », conclut le communiqué.

3 Commentaires

Comments are closed.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks