AFRIQUE Libye: des dizaines de migrants abattus par des trafiquants

Libye: des dizaines de migrants abattus par des trafiquants

-

Un trafiquant d’êtres humains a été tué dans un centre de rétention illégale de migrants dans la ville de Mizdah, situé à plus de 150 km au sud-ouest de Tripoli, près de Zintane. La famille de ce trafiquant et ses partisans se sont vengés en abattant plus d’une trentaine de migrants venant en majorité du Bangladesh.

Les faits ont eu lieu mercredi 27 mai vers 23h. Selon des témoignages, c’est un désaccord qui a eu lieu entre le trafiquant et les migrants au moment de leur embarcation. Le trafiquant connus pour ses activités a tué l’un de ces migrants quand ceux-ci ont immédiatement ripostés en le tuant.

Mais le drame ne s’arrête pas là. En arrivant sur les lieux, ses proches ont, en représailles, abattu vingt-six Bengalais et quatre Africains, soit tous ceux qui refusaient de quitter l’entrepôt. Ils en ont blessé onze autres dont cinq sont dans un état grave, selon une source hospitalière.

Suite à ce massacre, le gouvernement d’union nationale (GNA) promet dans un communiqué de punir les criminels impliqués.

Se faire justice soi-même ou perpétrer des actes de vengeance, ces deux pratiques sont monnaie courante dans la Libye post-Kadhafi, plongée dans le chaos.

Quant à l’Organisation mondiale pour les migrations (OIM), elle déplore « ce crime insensé qui rappelle les horreurs endurées par les migrants qui se trouvent aux mains des passeurs en Libye ». L’OIM appelle les autorités libyennes à ouvrir immédiatement une enquête pour traduire les responsables de ce massacre en justice.

Des milliers de migrants gagnent régulièrement la Libye pour tenter une traversée de la Méditerranée vers l’Europe. En plus des filières africaines qui traversent le désert, d’autres filières coexistent. Les migrants asiatiques prennent l’avion pour atteindre la Libye.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks