FINANCE La France bannit l'hydroxychloroquine... mais le Pr. Raoult persiste...

La France bannit l’hydroxychloroquine… mais le Pr. Raoult persiste et signe !

-

Dans un décret paru au Journal officiel, le ministère de la Santé a abrogé les dispositions qui, depuis fin mars, permettaient de prescrire ce médicament contre le COVID-19 à titre dérogatoire, seulement à l’hôpital et uniquement pour les patients gravement atteints, après décision collégiale des médecins. Des études avaient déjà pointé son inefficacité. Et la semaine dernière une publication dans la prestigieuse revue médicale The Lancet a enfoncé le clou, en avertissant même contre les effets néfastes de ce dérivé de l’anti-paludéen commercialisé sous le nom de Plaquénil.

Dans la foulée de cette dernière étude, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a émis mardi un avis défavorable à l’utilisation de l’hydroxychloroquine, hors essais cliniques, que ce soit seule ou associée à un antibiotique, chez des patients infectés par la nouvelle maladie.

La décision du gouvernement était attendue et elle a été prise « sur la base de recommandations scientifiques », a affirmé Olivier Véran à l’issue du Conseil des ministres. « J’ai toujours suivi l’avis de cette autorité, toujours. Je ne joue pas à faire de la politique avec l’état de santé des Français », a-t-il plaidé devant la presse, se défendant de vouloir mettre au ban le Pr Didier Raoult qui promeut le médicament et conteste l’étude du Lancet.

« D’ailleurs je l’ai appelé hier, je l’ai prévenu de la décision », a précisé le ministre.

Réponse : l’institut dirigé par le professeur, l’IHU Méditerranée Infection de Marseille « continuera à traiter » ses patients « avec les traitements les plus adaptés ». L’Institut a déjà soigné près de 4.000 personnes infectées par le virus SARS-CoV-2 dont la plupart se sont vu prescrire une association d’hydroxychloroquine et d’azithromycine, un antibiotique.

« Des inquiétudes liées à la méthodologie

(…) Lire la suite sur La Tribune.fr

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks