INTERNATIONAL Joachim de Belgique testé positif au Covid-19 après un...

Joachim de Belgique testé positif au Covid-19 après un évènement en Espagne

-

Depuis quelques heures, on parle beaucoup de la Belgique en Andalousie. D’après les informations du journal en ligne « El Confidential », la ville de Cordoue, au cœur de cette région du sud de l’Espagne, a été le théâtre, le 26 mai dernier, d’une fête un peu particulière en ces temps de pandémie de Covid-19.

Joachim de Belgique testé positif au Covid-19

Le journal précise que pas moins de 27 personnes ont participé à cet événement privé destiné à réunir des membres de l’aristocratie dans une villa de Cordoue. Résultat : tous les invités ont dû être mis en quarantaine car un Belge « proche de la famille royale de Belgique » qui participait à cet événement a été testé positif au Covid-19 dans la foulée, selon un document des autorités d’Andalousie (Junta de Andalucía) publié par le journal. Le Palais royal confirme aujourd’hui une partie de l’information. Le palais confirme que le Belge testé positif au Covid-19 est le prince Joachim de Belgique, le fils de la princesse Astrid et du prince Lorenz. Le palais précise qu’il arrivait de Belgique où il a passé les deux derniers mois en confinement. Le prince s’était rendu en Espagne le 24 mai d’abord « pour un déplacement professionnel dans le cadre d’un stage dans une entreprise » avant de participer à une réunion de famille le 26 mai.

Une grande « fête » ou une petite « réunion de famille » ?

Selon le Palais royal néanmoins, le prince ne participait pas à « une fête avec 27 personnes » comme évoqué dans la presse espagnole, mais à « une réunion familiale avec 10 à 12 personnes maximum ». Les réunions de famille avec moins de 15 participants ont été autorisées après le 25 mai. Or l’événement pointé du doigt a eu lieu le 26 mai. Il reste plusieurs inconnues. Où le prince Joachim de Belgique a-t-il contracté le Covid-19 ? En Espagne, en Belgique ou ailleurs ? S’agissait-il d’une « fête » avec 27 personnes ou d’une simple « réunion de famille » dans un cadre tout à fait légal ? Les autorités d’Andalousie ont en tout cas décidé d’enquêter pour faire la lumière sur ces faits.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks