PRENEZ LE TEMPS Enquête : une nouvelle génération biberonnée au digital

Enquête : une nouvelle génération biberonnée au digital

-

Une étude menée par la « Faireparterie », spécialiste des faire-part en ligne, révèle, entre autres, que 30% des enfants ont une identité numérique avant même leur naissance.

Contrairement aux parents des précédentes générations, les derniers nés parmi les milléniaux (qui ont vu le jour entre 1980 et 2000), et deviennent progressivement parents, ont grandi avec Internet. Les habitudes des « Digital Natives » façonnent le rapport au numérique des enfants.

Dans une enquête menée en France par l’institut de sondage Gece, sur un échantillon de 1.011 parents d’enfants de moins de 8 ans, 89% de ces enfants sont régulièrement exposés aux écrans.

Désormais, donc, l’exposition aux écrans fait partie intégrante de la vie familiale. L’étude a démontré précédemment que 92% des parents consultent Internet quotidiennement. L’utilisation des écrans par les enfants est particulièrement prononcée, mais majoritairement encadrée par les parents, souligne l’étude.

Autre constat, l’utilisation d’écrans interactifs a une propension à augmenter selon l’âge des enfants. Ainsi, à 6-7 ans, une large majorité des enfants y sont familiers. Cette utilisation se fait le plus souvent sur une tablette classique (32%) ou sur un smartphone (29%). Les tablettes pour enfants sont, quant à elles, utilisées minoritairement (16%).

Empreinte numérique prénatale

En publiant une photo de l’échographie ou en annonçant la grossesse en ligne, les parents créent une empreinte numérique de leur enfant à l’état d’embryon. Par conséquent, près d’un tiers des bébés recensés ont une empreinte numérique avant même de voir le jour.

Même si l’annonce via Internet reste relativement fréquente (23%), seuls 2% parmi les jeunes parents ont eu recours uniquement aux réseaux sociaux pour annoncer l’heureux événement. En effet, 81% des jeunes parents ont de vive-voix annoncé la grossesse à leurs proches, et/ou par téléphone pour 37% des personnes sondées. Il est également signalé que les femmes sont un peu plus adeptes d’Internet que les hommes pour l’annonce de la grossesse (26% contre 20%).

Source lopinion

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks