AFRIQUE Coronavirus : le Sénégal maintient sa position sur la...

Coronavirus : le Sénégal maintient sa position sur la chloroquine

-

Le Sénégal va continuer à traiter les patients COVID-19 avec de l’hydroxychloroquine, a déclaré mercredi un haut responsable de la santé, malgré une étude récente indiquant que le médicament antipaludéen est inefficace et potentiellement nocif.

Les autorités de cet État d’Afrique de l’Ouest ont choisi d’administrer le médicament aux patients consentants dès le début de l’épidémie de coronavirus. Le coordonnateur de la prise en charge des malades du coronavirus au Sénégal mettait encore en avant il y a peu des résultats cliniques prometteurs.

Le Docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye, directrice de la Santé, a déclaré à la BBC : « à ce que je sache, l’OMS n’a pas interdit l’utilisation de la chloroquine, elle a suspendu de façon temporaire une étude appelée Solidarity ».

Cet essai clinique international lancé par l’Organisation mondiale de la Santé et ses partenaires a pour but de comparer l’efficacité relative de quatre traitements contre la Covid-19, dont l’hydroxychloroquine.

Mais après la publication vendredi dernier par la revue médicale The Lancet d’une étude sur les effets de ‎l’hydroxychloroquine et de la chloroquine sur les patients hospitalisés atteints de ‎Covid-19, concluant que le taux de mortalité était plus ‎élevé parmi les patients qui reçoivent ces ‎médicaments, le groupe exécutif de l’essai Solidarity, a décidé de suspendre ‎temporairement l’étude de ‎l’hydroxychloroquine dans le cadre de ‎l’essai Solidarity. ‎L’étude des autres traitements ‎se poursuit.

« L’OMS n’a pas dit aux pays arrêtez la chloroquine. L’utilisation de la chloroquine est bien encadré au Sénégal, [elle intervient] dans des cas spécifiques. Nous continuons nos essais et à l’évaluation, nous saurons comment continuer », a ajouté le Docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye.

A ce jour, le Sénégal dénombre 39 décès et 1622 patients sous traitement.

Le Sénégal a par ailleurs décidé de maintenir la fermeture de ses frontières terrestres et aériennes jusqu’au 30 juin prochain.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks