INTERNATIONAL Coronavirus : Malgré les risques et les doutes sur...

Coronavirus : Malgré les risques et les doutes sur son efficacité, Donald Trump prend de l’hydroxychloroquine tous les jours

-

Il a lâché ça l’air de rien, au détour d’un échange avec les journalistes américains. Malgré les doutes sur l’efficacité de l’hydroxychloroquine sur le coronavirus et l’avertissement des autorités sanitaires sur les effets secondaires, Donald Trump a annoncé lundi qu’il prenait de manière préventive « un comprimé par jour » depuis une semaine et demie.

« Il y a beaucoup de bonnes choses autour de l’hydroxychloroquine. Vous seriez surpris de savoir combien de personnes en prennent, surtout (le personnel soignant) en première ligne. J’en prends moi-même », a glissé le président américain. Cacophonie dans la salle. « De l’hydroxychloroquine ? », demandent les journalistes. « Oui, de l’hydroxychloroquine. J’ai commencé il y a environ deux semaines, j’ai entendu de très bonnes choses. »

« Qu’est-ce que vous avez à perdre ? »

« Vous connaissez l’expression : qu’est-ce que vous avez à perdre ? Je prends un comprimé par jour. J’ai commencé il y a une semaine et demie. A un certain moment, j’arrêterai », a continué Donald Trump. Est-ce sur ordre du médecin de la Maison Blanche ? « Non, il ne l’a pas recommandé. Je lui ai demandé ce qu’il en pensait. Il a dit :  »Well, si vous en voulez ». Je lui ai dit :  »Oui, je veux en prendre », beaucoup de gens en prennent en première ligne. »

Quelles preuves a-t-il des bénéfices préventifs de ce médicament utilisé contre le paludisme, mais dont l’efficacité contre le coronavirus a été mise en doute par plusieurs études récentes ? « Voici mes preuves : je reçois de nombreux appels positifs (à propos de l’hydroxychloroquine). » Le locataire de la Maison Blanche dit avoir reçu « beaucoup de lettres extraordinairement positives », notamment une d’un médecin qui en avait prescrit à plusieurs centaines de patients. En France, le professeur Raoult en vante les mérites depuis le début de la pandémie.

Avertissement de la FDA

Les autorités sanitaires américaines (FDA) ont mis en garde fin avril contre l’utilisation de l’hydroxychloroquine en dehors d’essais cliniques supervisés. Quid des effets secondaires, notamment de sérieux risques pour le cœur et la rétine ? Réponse de Donald Trump : « Cela ne va pas me faire de mal. C’est utilisé depuis 40 ans pour le paludisme (…) Beaucoup de médecins en prennent. Je suis toujours (vivant) ».

Selon deux études publiées vendredi dans la revue médicale britannique BMJ, l’hydroxychloroquine ne réduit pas les risques d’admission en réanimation ni de décès chez les patients hospitalisés avec une pneumonie due au Covid-19. En France, l’Agence du médicament avait lancé un avertissement fin mars, rappelant que l’hydroxychloroquine ne devait « en aucun cas » être utilisée en automédication.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks