SOCIÉTÉ Quelque 30.000 opposants rassemblés au Malawi malgré le coronavirus

Quelque 30.000 opposants rassemblés au Malawi malgré le coronavirus

-

Environ 30.000 partisans de l’opposition au Malawi se sont rassemblés dimanche à Lilongwe pour un meeting avant la présidentielle prévue dans moins de deux mois, en dépit des restrictions édictées par le gouvernement pour tenter d’enrayer l’épidémie de coronavirus. Le Malawi a interdit les rassemblements publics, limités à 100 personnes maximum, ce qui n’empêche pas les partis politiques d’organiser de manière régulière des meetings avant la présidentielle qui devrait avoir lieu le 23 juin ou le 2 juillet.Lors du meeting de dimanche dans la capitale Lilongwe, seule une poignée des milliers de personnes présentes portaient un masque pour se protéger du virus.L’une d’elles, Tammie Gondwe, a affirmé que des masques aux couleurs de son parti avaient été volés dans la foule.Lui en portait un et avait également du gel hydroalcoolique pour se laver les mains. « On devrait être en sécurité tant qu’on se désinfecte (les mains) et qu’on porte un masque », dit-il.Au pouvoir depuis 2014 au Malawi, Peter Mutharika, 79 ans, a été réélu en mai 2019 pour un second mandat dès le premier tour de scrutin. Il a été crédité par la Commission électorale locale (MEC) de 38,5% des suffrages, contre 35,4% au chef de l’opposition Lazarus Chakwera.Mais, sur requête de l’opposition, la Cour constitutionnelle a annulé en février la victoire du sortant pour cause de fraudes caractérisées et ordonné un nouveau scrutin, programmé par le Parlement le 2 juillet.Saisie par M. Mutharika qui a nié toute irrégularité, la Cour suprême d’appel a confirmé cette décision.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks