INTERNATIONAL Pour Ségolène Royal, "ce n'est plus le moment de...

Pour Ségolène Royal, « ce n’est plus le moment de critiquer » l’exécutif

-

Ségolène Royal, invitée sur le plateau de BFMTV ce dimanche, a jugé qu’il n’était plus temps de « critiquer » l’exécutif. L’ancienne ministre socialiste, critique acerbe d’Emmanuel Macron en début d’année, a appelé à faire « converger l’ensemble des énergies ».

« Nous rentrons dans une nouvelle phase où on a besoin de l’énergie de tous, ce n’est plus le moment de critiquer ou de polémiquer, même si ces critiques ont été très utiles et auraient dû être entendues », a dit l’ancienne ministre sur notre plateau. 

« Converger l’ensemble des énergies »

« Tout a été dit à la fois sur les choses positives qui ont pu être faites, notamment sur les décisions économiques, et sur les failles et les manquements », a poursuivi l’ancienne candidate socialiste à la présidentielle de 2007, rappelant au passage qu’elle avait pointé tôt dans la crise du coronavirus le manque de masques disponibles en France.

« Le monde entier a vu les difficultés de gestion de la crise en France, et par conséquent nous avons aujourd’hui besoin de faire converger l’ensemble des énergies, pour que la France rattrape ce retard et puisse se relever assez vite », a-t-elle estimé.

Progressivement de plus en plus critique de l’exécutif après avoir jugé favorablement l’élection d’Emmanuel Macron à l’Élysée, Ségolène Royal avait évoqué en début d’année l’hypothèse d’une candidature présidentielle en 2022, au nom d’une « troisième voix » entre « l’élite mondialisée » qu’incarnerait Emmanuel Macron et l’extrême droite.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks