FINANCE Post-crise : construire la confiance à travers la gouvernance

Post-crise : construire la confiance à travers la gouvernance

-

Ces jours-ci, les États rendent tour à tour publics leurs plans de déconfinement, signe que le pic de la pandémie est bien entamé, et nous sommes en droit d’espérer qu’une maîtrise du Covid-19 est d’actualité. La réintroduction de la liberté de circulation amorcera un retour progressif des affaires, qui ne se fera pas sans heurts.

La crise sanitaire qui a entraîné un confinement quasi planétaire a également repoussé un certain nombre de décisions de gestion qu’il faudra maintenant pleinement assumer. La crise sanitaire laissera peu à peu la place à la crise économique qui occupera désormais notre quotidien pendant une relativement longue période.

La phase qui débute verra un certain nombre d’entreprises en difficulté qui, par manque de trésorerie ou par la remise en question de leurs modèles initiaux, seront forcées de licencier, dans le meilleur des cas, pour tenter de survivre.

Sur le continent africain, bien qu’au niveau sanitaire l’épidémie ait été moins dévastatrice que ce que les experts annonçaient, les entreprises ne seront pas épargnées par la crise économique qui prend aujourd’hui le pas.

Le FMI projette une contraction substantielle du PIB par habitant pour atteindre un modeste 4 % en moyenne, une mauvaise performance partiellement causée par la dégringolade mondiale de l’offre et de la demande et ses conséquences sur le prix et les volumes des commodités. Ajouté à cela la dévaluation volontaire ou involontaire de certaines monnaies, une inflation grimpante et des difficultés à importer les matières premières et les barrières sanitaires à la libre circulation ont contribué à la situation actuelle.

Certes, en interne, les gouvernements ont pris des mesures budgétaires et monétaires pour assurer une viabilité du système et une certaine liquidité sur les marchés, et l’idée d’un moratoire ou d’une annulation de dettes fait son chemin au niveau international. Mais ces mesures ne pourront à elles seules assurer la

(…) Lire la suite sur La Tribune.fr

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Coronavirus : des milliers de morts inexpliqués en Afrique du Sud

Il est à craindre que le nombre de décès dus au coronavirus en Afrique du Sud soit nettement supérieur...

Un accord pour le report de la mise en eau du barrage Grand Renaissance trouvé entre l’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan

L’Égypte, l’Éthiopie et le Soudan ont indiqué dans une déclaration commune que « le Grand Renaissance Dam, le gigantesque barrage...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks