SOCIÉTÉ Le Maroc vient en aide à sa diaspora

Le Maroc vient en aide à sa diaspora

-

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont recevoir du soutien pour supporter les effets du covid-19. Leur ministre de tutelle, Nezha El Ouafi, a indiqué vendredi à Rabat, qu’un projet de plan d’action d’urgence a été élaboré à cet effet. Il prévoit une série de mesures administratives, économiques et sociales sur le court et le moyen terme.

L’objectif du projet de plan d’actions en faveur des MRE est d’aider les Marocains en situation difficile à faire face aux effets pervers du coronavirus, a déclaré la ministre déléguée chargée des MRE, Nezha El Ouafi. C’était à l’occasion d’une réunion par visioconférence du Comité technique issu de la commission ministérielle chargée des MRE. Le projet de plan d’action d’urgence prévoit une série de mesures administratives, économiques et sociales sur le court et le moyen termes, a précisé Nezha El Ouafi.

Le Comité technique est invité à approfondir les réflexions sur les mesures les plus importantes du projet et à formuler ses avis et recommandations au regard des exigences de la situation, rapporte la La Map. L’accent sera mis sur le mécanisme d’exécution de chaque mesure, dans la perspective de soumettre le projet de plan à la commission interministérielle. Mme El Ouafi a salué la commission interministérielle et le comité technique pour leurs actions qui ont permis de donner satisfaction aux préoccupations des MRE sur les plans administratif, consulaire, social, culturel, juridique et économique.

L’objectif principal de cette réunion, a expliqué Mme El Ouafi, est la présentation institutionnelle, avec une vision unifiée, du contenu de ce plan, en prévision de tous les défis auxquels seraient confrontés les Marocains du monde dans les pays d’accueil. Les problèmes de réintégration après le retour au Maroc des familles touchées par le covid-19 sont également pris en compte. La ministre a rappelé les mesures urgentes prises au profit des MRE.

Abdellah Boussouf, secrétaire général du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), a salué la mobilisation des institutions et des ressources humaines et matérielles afin de fournir des prestations optimales aux MRE pour contrer le virus. Il a rappelé que dans le souci d’une synergie d’actions, le CCME a abandonné les programmes déjà préparés pour entreprendre des programmes exceptionnels destinés à endiguer les conséquences de la pandémie sur les MRE. Il a évoqué le lancement d’une plateforme numérique d’écoute et d’encadrement des interventions des MRE, précise la même source.

Dernières nouvelles

Haut-Karabakh: le Premier ministre arménien Nikol Pachinian se défend

En Arménie, le Premier ministre Nikol Pachinian est fragilisé après la défaite militaire face à l’Azerbaïdjan dans le conflit...

RDC-Angola – Décès de l’homme d’affaires Sindika Dokolo

L’homme d’affaires et collectionneur d’art congolais Sindika Dokolo est décédé, le 29 octobre, à la suite d’un accident de...

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Doit lire

Au Burkina Faso, une ferme agroécologique veut réinventer « le monde d’après »

La crise du coronavirus met en évidence la dépendance du pays aux importations… sauf pour ceux qui, comme l’association Béo-neere, ont fait le pari du bio et du circuit court.

Terne fin de campagne en Côte d’Ivoire

En Côte d'Ivoire, sur les quatre candidats retenus par le Conseil Constitutionnel, seuls deux ont fait campagne. Le président sortant Alassane Ouattara et le candidat indépendant Konan...

Le racisme étouffe l’Amérique

Source http://www.slate.fr/ Depuis le meurtre de George Floyd, les États-Unis ont pris feu. Récit, jour après jour, d'un incendie qui...

RELIGION

Réouverture des mosquées à Tripoli

Les mosquées de la capitale libyenne Tripoli et de...

Un fidèle musulman assassiné : le Premier ministre canadien exprime sa compassion

Mohamed-Aslim Zafis, 58 ans, un gardien bénévole d’une mosquée...

vous pourriez aussi aimer
Recommandé pour vous

Traduire »
%d blogueurs aiment cette page :
Enable Notifications    OK No thanks